DEMANDE DE FERMETURE D'UN CENTRE HOSPITALIER SITUE A ANTIBES DEPOURVU D'ADRESSE OFFICIELLE

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Monsieur MACRON,

JE DEMANDE LA FERMETURE D'UN CENTRE HOSPITALIER SITUE A ANTIBES DANS LES ALPES-MARITIMES NE POSSEDANT PAS D'ADRESSE OFFICIELLE !!!!!

En effet, ce Centre hospitalier situé à ANTIBES dans les ALPES-MARITIMES possède une adresse officieuse (fausse adresse) au : 107, Avenue de NICE 06606 ANTIBES Cedex (qui est stipulée sur le site internet officiel « www.ch-antibes.fr » de ce Centre hospitalier portant la dénomination « CENTRE HOSPITALIER ANTIBES JUAN-LES-PINS ») parce qu'une entrée s'y rapportant se situe sur un rond-point (ce dernier n'étant dénommé par aucune plaque de rue) donnant entre la Route de NICE et l'Avenue de NICE. D'ailleurs, ce Centre hospitalier possède plusieurs entrées sur le Chemin des quatre chemins et en particulier une entrée donnant sur le rond-point des Moyennes Breguières.

Toutefois, je signale que selon les énonciations de l'acte de naissance stipulées dans l'Instruction Générale relative à l'Etat Civil du 11 mai 1999 (Annexe) NOR: JUSX9903625J visualisable sur le site internet officiel : "www.legifrance.gouv.fr", un Etablissement hospitalier doit posséder un nom de rue et un numéro d'immeuble.

Par conséquent, un Centre hospitalier ne peut pas, selon la loi, déboucher sur des ronds-points (comme c'est le cas par exemple concernant ce Centre hospitalier situé à ANTIBES dans les ALPES-MARITIMES) !!!!!

AINSI, JE SIGNALE QUE LA FAUSSE ADRESSE AU : 107, AVENUE DE NICE  06606 ANTIBES CEDEX  DE CE CENTRE HOSPITALIER EST VERIFIABLE PAR QUICONQUE QUI SE RENDRAIT SUR LES LIEUX POUR LE CONSTATER !!!!!

Alors, il est facile de comprendre par rapport à ma situation la raison pour laquelle je suis sortie le 17 septembre 2008 de ce Centre hospitalier situé à ANTIBES dans les ALPES-MARITIMES avec mon bébé (mon troisième enfant) dans les bras, après y avoir accouché de ce dernier le 15 septembre 2008 à quinze heures vingt quatre minutes, sans qu'on me délivre un certificat médical d'accouchement le concernant établi par un médecin. En effet, je suis une mère célibataire (il n'y a pas de père) et ce Centre hospitalier ne m'a délivré aucun certificat médical d'accouchement concernant mon troisième enfant durant toute la période de mon accouchement qui a eu lieu du 15 septembre 2008 jusqu'au 17 septembre 2008 (se reporter aux lettres et dossiers de la page Facebook «  Trafic FAUX Papiers » de mon témoin Monsieur Samuel KORCHIA et à ceux de ma page Facebook « Trafic faux documents ») !!!!!

PAR CONSEQUENT, MON TROISIEME ENFANT N'A PAS D'EXISTENCE JURIDIQUE A CAUSE DE CE CENTRE HOSPITALIER ET CETTE SITUATION-LA DANS LAQUELLE SE TROUVE MA FILLE (MON TROISIEME ENFANT) EST COMPARABLE A CELLE QUI EXISTE DANS LES PAYS DU TIERS-MONDE !!!!!

Néanmoins, ce Centre hospitalier situé à ANTIBES dans les ALPES-MARITIMES, protégé par sa fausse adresse, pratique en son sein toutes sortes de dérives concernant les gens : disparition de traces d'accouchement, modification des preuves de décès à la chambre mortuaire rattachée à ce Centre hospitalier, trafic d'organes, assassinats... !!!!!

De plus, il faut savoir que le Maire de la ville d'ANTIBES JUAN-LES-PINS Monsieur Jean LEONETTI est stratégiquement médecin et Président du Conseil de surveillance de ce Centre hospitalier situé à ANTIBES dans les ALPES-MARITIMES qui n'existe pas officiellement afin d'y effectuer lui-même en souterrain une activité criminelle de clonage humain qui permet d'intégrer des enfants clonés dans un réseau de pédocriminalité rapportant au système mafieux français une véritable manne financière !!!!!

BON A SAVOIR : UNE MEDIATISATION SUR LA PLACE PUBLIQUE A ANTIBES (ALPES-MARITIMES) EST EN COURS DE PREPARATION AVEC MON TEMOIN MONSIEUR SAMUEL KORCHIA  AFIN DE DENONCER CE CRIME CONCERNANT LA FAUSSE ADRESSE DE CE CENTRE HOSPITALIER AUPRES DES ANTIBOIS !!!!!

Concernant cette pétition, je sais très bien qu'il aura forcément à un moment donné un blocage des signatures (en engendrant une comptabilisation extrêmement faible des signatures) et que cette dernière ne sera donc pas traitée de votre part (évocation de la pétition de mon témoin Monsieur Samuel KORCHIA intitulée : " Incarcérer en prison un étranger utilisant une fausse pièce d'identité française " qui avait été effectuée depuis plus d'un an sur le site internet CHANGE.ORG, bloquée au niveau des signatures puis fermée tout récemment de façon arbitraire à 180 signatures) mais il est important que les honnêtes citoyens soient tout de même au courant de ce qu'il se passe dans ce pays la FRANCE et ces derniers ne tiendront pas compte du faible nombre de signatures sur cette pétition.

D'ailleurs, la ruse de votre part qui conduira au blocage de ces signatures sur ma pétition sera aussi discrète que le crime concernant la fausse adresse de ce Centre hospitalier !!!!!

Linda ABITBOL 



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Samuel KORCHIA: FERMETURE D'UN CENTRE HOSPITALIER SITUE A ANTIBES NE POSSEDANT PAS D'ADRESSE OFFICIELLE !!”. Rejoignez N et 13 signataires.