Pour rebaptiser le Grand Prix de France de Formule 1 en Grand Prix de Provence

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Vous le savez sans doute, la formule 1 sera de retour sur le circuit Paul Ricard du Castellet du 22 au 24 juin 2018 après 18 années d'absence.
La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a négocié directement avec la Formula One Management (FOM), la société en charge de la commercialisation des droits de la F1, pour organiser un Grand Prix en France, pour au moins cinq saisons.
Les coûts d'organisation d'un tel événement sont estimés à 30 millions d'euros. Les collectivités locales (Région, Département du Var, Métropole Nice Côte d'Azur, Métropole Toulon Provence Méditerranée, Métropole d'Aix-Marseille-Provence, Communauté d'agglomération Sud Sainte-Baume) subventionnent à hauteur de 14 millions au sein d'un groupement d’intérêt public (GIP).
Le reste sera couvert en grande majorité par les recettes billetterie et partenaires.
L'État, qui avait déjà refusé en 2012 d'apporter toute garantie financière en cas de pertes liées à un déficit d'exploitation, ne s'est pas impliqué dans le dossier.

Lors d'une conférence de presse organisée à Paris le 5 décembre 2016 au siège de l’Automobile club de France, l'ancien président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur Christian Estrosi déclarait : « Nous ne devons rien au gouvernement, j’aime autant le préciser, sur l’organisation du retour du Grand Prix de France, mais alors rien. Il y a t-il un ministre des Sports parmi nous aujourd’hui ? Que nenni ! »

Dans ces conditions, il apparaît légitime que le Grand Prix de France de formule 1 soit rebaptisé en "Grand Prix de Provence".
Soyons nombreux à signer cette pétition qui sera remise à Monsieur Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.



Prouvènço Nacioun compte sur vous aujourd'hui

Prouvènço Nacioun a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Renaud Muselier: Pour rebaptiser le Grand Prix de France de Formule 1 en Grand Prix de Provence”. Rejoignez Prouvènço Nacioun et 44 signataires.