Conservatoires de Paris Vallée-de-la-Marne : quel avenir ?...

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Le 25 Juin 2017

Monsieur le Président,

Monsieur le vice-Président aux équipements et à la politique culturelle communautaire,

Messieurs les élus de la CA Paris Vallée de la Marne,

Nous, signataires de la présente pétition, voulons vous faire part de notre vive inquiétude quant à l’évolution des postes d’enseignement artistique de la CA Paris Vallée-de-la-Marne que nous constatons depuis la rentrée scolaire dernière : suppressions d'heures, ventilations d'heures et surtout fermetures.

Au CRD, des heures sont supprimées, un poste PEA de théâtre est supprimé et la formation professionnelle Théâtre CEPIT arrêtée, ceci en rupture de contrat avec le Ministère de la Culture, fragilisant ainsi considérablement la mission du Conservatoire.

Les conservatoires du secteur Nord de la Communauté d'Agglomération semblent encore épargnés, mais que réserve l’avenir ?

Dès à présent, ces décisions, parfois contraires aux dispositions statutaires, fragilisent voire cassent les projets pédagogiques, et menacent profondément l’action et le rayonnement de nos (vos) établissements.

La disparition du CEPIT pourrait entraîner le déclassement du CRD et ainsi la formation professionnelle musicale disparaîtrait également, signant l'arrêt de plus de 30 ans de travail auprès de la population.

À l’approche  du « Grand Paris Express », nos efforts communs, à vous et nous, de rayonnement local et d’ouverture régionale seraient réduits à néant par des décisions néfastes pour l’avenir de l’enseignement théâtral et musical sur Paris Vallée-de-la-Marne, et rendraient inutiles les engagements et investissements passés.

L’offre artistique, locale et au-delà, collective et individuelle, propose à nos jeunes avant tout une alternative à la haine et au rejet, et leur apporte autodiscipline, partage, ainsi qu’ouverture sur la compréhension de soi et des autres, en tissant des liens forts avec un héritage d’une richesse et d’une variété inestimable.

À certains elle procure même une formation à un métier, chose si précieuse à obtenir en cette crise que nous subissons tous.

Minimiser tout cela nous apparaît comme une erreur historique lourde de conséquences.

Nous voulons croire que vous aurez à cœur de continuer à offrir à la population le meilleur possible, et que le rayonnement de votre Communauté d’Agglomération continuera à vous motiver, et ce malgré les contraintes budgétaires qui sont vôtres actuellement.

Nous vous demandons donc de reconsidérer cette position et d’entendre nos voix qui vous encouragent à ne pas céder à des analyses trop rapides d’une situation pourtant tellement porteuse d’avenir, et si cruciale pour nos futures générations.

Voltaire ne disait-il pas : "Le présent accouche, dit-on, de l’avenir" ?



Jean-Michel compte sur vous aujourd'hui

Jean-Michel HENRY a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Paul Miguel Président de la CAPVM: Conservatoires de Paris Vallée-de-la-Marne : quel avenir ?...”. Rejoignez Jean-Michel et 457 signataires.