Pétition fermée

Manifeste pour le maintien d’une politique culturelle publique pour la Ville d’Apt en matiere d’art visuel et d'art contemporain

Cette pétition avait 374 signataires


 Préambule :  Un regroupement citoyen s'est constitué, ce 1er novembre 2014, de manière spontanée pour veiller et participer au maintien de la politique culturelle menée par la Ville d'Apt en matière d'arts visuels et d'arts contemporains, au travers notamment de l'activité de L'Atelier d'art visuel (équipement municipal géré et animé par la Ville d'Apt, depuis 10 ans).
Il ne s’agit pas de s’opposer, mais bien de faire ensemble, trouver des solutions, avec les élus et agents de la collectivité, pour imaginer et produire du bien commun, de l’action publique, penser des alternatives...

MANIFESTE
pour le maintien d’une politique culturelle publique pour la Ville d’Apt,
en matière d’art visuel et d'art contemporain.

La crise économique au niveau national et le désengagement de l'Etat a un effet direct sur l'ensemble des politiques publiques de notre territoire. La collectivité doit faire face à une réduction des dotations de l'Etat. La commune doit faire des économies. Cette pression l'amène à répercuter une logique de récession comme si elle avait perdu tout libre arbitre sur les choix de gestion qu'elle pourrait mener. La logique économique apparaît comme un dogme inévitable.

Face à cette crise et au risque de voir stopper toute initiative culturelle sur notre territoire, et considérant :
- qu'il faut aussi maintenir les piliers de notre démocratie : la liberté, l'égalité, la fraternité,
- que les politiques publiques de l'art et de la culture se sont développées après la guerre pour défendre les idéaux démocratiques et assurer un rempart contre les nationalismes,
- que l’Art et la Culture ont une fonction sociale essentielle pour le développement de la libre pensée,
- que notre territoire bénéficie d’une grande richesse en matière d’art et de culture (par ses artistes, ses équipements, ses festivals…), que des alternatives sont possibles...
- que l’art et la culture participent à l’attractivité et au BIB (bonheur intérieur brut) de notre communauté,

Nous, citoyens, habitants, artistes, publics, enseignants, parents, professionnels du secteur de l’art, élus, associations, entreprises,

Nous manifestons notre inquiétude de voir fermer un équipement culturel de la Ville dont les actions et projets sont reconnus d'utilité publique, tant sur le plan culturel, artistique, éducatif que social. Un lieu qui tisse de nombreux partenariats et joue un rôle essentiel dans la dynamique culturelle et éducative locale (écoles, collège, lycée, service jeunesse, service prévention, clsh, mjc, associations...) et qui, depuis 10 ans, constitue l’unique établissement public dédié aux arts visuels, aux arts plastiques et la création contemporaine sur un large territoire autour d’Apt.

Nous craignons que cette décision, comme les changements qui sont opérés sur la programmation de la saison culturelle, soit l’amorce d’un désengagement généralisé vis à vis de l’art et de la culture et qu’elle donne lieu à d’autres disparitions.

Nous voulons que la pensée ne soit pas sacrifiée face à la crise et aux politiques d’austérité. Nous pensons, au contraire, que l’action culturelle, l’art et l’éducation, le lien social sont une force pour notre territoire et doivent être des priorités pour contrer cette crise qui divise, et augmente les écarts…

Nous demandons :
- que soit maintenue, à Apt, une politique culturelle publique en matière d'art visuel et d'art contemporain et que les moyens d’action (humains et financiers) de l’Atelier d’art visuel soient préservés.
- qu’il ne soit pas pris de décision immédiate visant à réduire cette dynamique et qu’un délai de réflexion soit défini, le temps qu’un travail de concertation soit mené.
- de manière plus générale, que la collectivité “sauvegarde” les budgets du secteur de la culture et ce pour ne pas adresser un message qui dénigre l’ensemble des initiatives menées dans ce domaine.

Nous proposons la mise en place d’un groupe de travail coopératif qui devrait rassembler  :
- des élus de la commune et les techniciens en charge de la culture dans la ville
- des représentants des élus de l'intercommunalité et les techniciens en charge de la culture
- des représentants du Conseil Général,
- des représentants de la Région,
- des représentant de la Drac,
- des artistes,
- des acteurs et partenaires du secteur culturel,
- des publics
- des experts du secteur

Ce groupe doit avoir pour mission :
- trouver une sortie de crise pour éviter la fermeture de cet équipement municipal et assurer la continuité de ses actions.
- proposer des solutions à court et moyen terme
- permettre d’inscrire ce travail dans une politique plus globale, au niveau intercommunal.

Imaginons et construisons ensemble, pour maintenir espoir et dynamique sur le plan culturel, éducatif et social… Des éléments qui seront un levier certain pour l’économie et le développement local, et necessairement pour l'humain...

 

Le regroupement des citoyens du 1er novembre 2014.
Apt, jeudi 6 novembre 2014.

 

 

Rejoignez nous en signant ce manifeste citoyen.

Pour être informés et vous exprimer, inscrivez-vous sur la liste de diffusion en envoyant un e-mail à :
citoyens.art.apt-subscribe@utodesign.com

Pour contacter le secrétariat du regroupement citoyen :
contact-collectif-citoyens@utodesign.com

 

 



regroupement compte sur vous aujourd'hui

regroupement CITOYEN a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Olivier Curel: Manifeste pour le maintien d’une politique culturelle publique pour la Ville d’Apt en matiere d’art visuel et d'art contemporain”. Rejoignez regroupement et 373 signataires.