Pour une égalité citoyenne sur les routes !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Egalité pour les contrôles techniques obligatoires

Pour une égalité citoyenne sur les routes

               Alors que va être imposée à partir de juillet 2018 pour tous les véhicules, de rouler à une vitesse limitée à 80 km/h sur l’ensemble du réseau routier (sauf autoroutes), ce qui constitue un renforcement de la sécurité pour le bien de tous, nous voulons attirer votre attention sur une inégalité qui demeure en matière de sécurité routière lorsque l’on considère les différents types de véhicules en circulation.

Dans le même temps (juin 2018), le contrôle technique obligatoire pour la plupart des véhicules particuliers ou utilitaires, sera renforcé sur de nombreux points supplémentaires, tandis que d'autres catégories de véhicules en resteront dispensées, tels que :

               Les engins agricoles (tracteurs avec ou sans remorque) ; les véhicules dits « sans permis » ; quadricycles à moteur (autrement appelé « quad ») ; motos 2 et 3 roues ; voitures de collection et quelques autres types de véhicules qui font exception (Vérification le 27 février 2017 par la Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

               Nous savons que l’état de fonctionnement de tout véhicule est autant un gage de sécurité que la limitation de vitesse ainsi que bien d’autres mesures (port de la ceinture de sécurité, non usage du téléphone, etc), mais il nous apparaît injuste de voir que sur un même réseau routier, certains véhicules ne fassent pas l’objet des mêmes mesures.

               En effet, il nous semble que l’état de fonctionnement de tout véhicule (notamment les engins agricoles, et « voiturettes », devrait faire l’objet de la même contrainte. Car bien souvent, il est visible qu’un tracteur agricole – avec ou sans remorque -, ne dispose pas de moyens de signalisation suffisants (phares, girophares et autres feux), ou que ceux-ci soient masqués par un chargement, alors qu’ils circulent sur le réseau routier.

               Il semble donc que soit demandée à seulement une partie de la population d’être de plus en plus « en règle » vis à, vis du Code de la route, tandis que d’autres restent épargnés par les contrôles pourtant nécessaires à la sécurité de tous.

 

 



François compte sur vous aujourd'hui

François PERY a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Nicolas Hulot Ministre d'Etat chargé de la transition écologique et solidaire: Pour une égalité citoyenne sur les routes !”. Rejoignez François et 61 signataires.