Sauvons le LYCEE Aragon d'HERICOURT (70400) !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Sauvons le lycée Aragon d’HERICOURT (70400) !

Une réforme des lycées à l’horizon 2021 était annoncée.
Les filières ont disparu, cédant la place à un tronc commun complété par des dominantes appelées Enseignements de Spécialité, dont l’objet est de permettre aux élèves de développer des compétences plus ciblées sur leurs objectifs professionnels futurs.

Dans sa présentation sur le site-même du Ministère de l’Éducation Nationale, le ministre J.-M.Blanquer présentait un ” « baccalauréat réussite » car les lycéens pourront choisir trois enseignements de spécialité en première […]pour leur laisser le temps d'approfondir et de progresser dans les disciplines qu'ils ont choisies et qui donc les passionnent.”

Or, pour l’heure, au lycée Aragon, seuls 7 enseignements de spécialités sur 11 sont prévus. Quid du choix (et de la passion !) ?
En clair, cela signifie que les élèves n’auront qu’un choix restreint au sein-même de leur lycée, et donc des orientations post-bac limitées.

Aussi, le « baccalauréat égalité » annoncé par le ministre semble-t-il pour le moins caduc.
Non seulement les élèves ne peuvent choisir leur orientation en première, donc en terminale et, partant, dans l’enseignement supérieur,mais si le lycée Aragon s’était trouvé dans une agglomération de plus grande importance, tout aurait été différent !
La commune d’Héricourt se trouve sur un territoire de trois départements où il n’y a pas de ligne de bus reliant l’un à l’autre ce qui suppose pour les familles, une organisation plus complexe qu’une organisation entre deux lycées d’une même ville, contrairement à une grande agglomération comme Besançon où les lycées sont proches.

En effet, sont mis en équation effectifs des établissements et nombre d’enseignements de spécialité. Pire, l’enseignement « Humanités, Littérature et Philosophie » disparaît même des possibles, car supposé éloigné des préoccupations des élèves des lycées ruraux.

Si Héricourt n’est pas une mégapole, ses élèves méritent de mener des études dignes de ce nom, au même titre que tout citoyen, où qu’il vive.

Et quand bien même certaines familles seraient tentées d’inscrire leur enfant dans un autre établissement (au prix de trajets, d’internat, de coûts financiers iniques), à défaut de tout dispositif, aucune possibilité de suivre un cursus réellement choisi dans un autre établissement n’est même envisageable.

Alors que le ministre annonçait ” un baccalauréat plus juste ” ” et un lycée plus simple, plus à l'écoute des aspirations des lycéens ”, c’est un avenir bien sombre que nous voyons se profiler.

Aussi, nous, élèves, parents, enseignants, personnels administratifs, citoyens avertis, souhaitons que Monsieur le Recteur de l’Académie de Besançon entende notre vive inquiétude et permette au lycée Aragon d’Héricourt de proposer à ses élèves 3 enseignements de spécialités supplémentaires :

- Histoire-géographie, Géopolitiques et sciences politiques
- Humanités, Littérature et Philosophie
- Sciences de l’ingénieur.



Parents d'élèves compte sur vous aujourd'hui

Parents d'élèves D'HÉRICOURT a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Recteur de l'Académie de Besançon: Sauvons le LYCEE Aragon d'HERICOURT (70400) !”. Rejoignez Parents d'élèves et 912 signataires.