Empêchez la SNCF de maltraiter ses clients

Empêchez la SNCF de maltraiter ses clients

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Bruno POULAIN a lancé cette pétition adressée à Monsieur le Procureur de la République et à

Nous ne sommes pas tous des fraudeurs mais nous pouvons tous être verbalisés. Je vais vous présenter deux cas précis :

- 26 octobre 2019 : Un étudiant de 18 Ans avait un billet en règle (Billet 9.10€ au lieu de 13€ + carte de réduction achetée 49€). Cependant, il avait perdu sa carte d'identité nécessaire pour justifier sa carte de réduction. Il a été verbalisé (61€ + 50 euros de frais de dossier soit 111€ d'amende). Lui et sa famille ont contestés l'amende, saisi le médiateur de la SNCF mais ils n'ont jamais pu faire annuler la contravention. ladepeche.fr : Son billet est en regle un etudiant recoit pourtant une amende de 111 dans un train

- 1 février 2020 : Ma fille de 18 ans achète sur le site de la SNCF un billet pour un TER Brest-Morlaix (5€). Dans sa chambre d'étudiante, elle n'a pas d'imprimante. Avec peu de moyens, elle n'a pas un smartphone dernier cri et ne peut pas avoir l'application SNCF dessus. Elle prend alors une photographie du QrCode de son billet de train. Elle se fait contrôler mais l'appareil du contrôleur ne peut pas déchiffrer le QrCode. Le contrôleur explique à ma fille qu'il ne peut pas retrouver son billet avec son nom et sa date de naissance car il s'agit d'un TER et la verbalise de 50€. Comme elle ne peut pas payer immédiatement ils ajoutent 50€ de frais de dossier soit 100€. Je fais une réclamation auprès de la SNCF joignant le billet acheté et reçois la réponse : "Il a été décidé à titre exceptionnel de limiter le montant de la transaction à la somme de 25€". NON, je veux bien qu'elle ait été verbalisée sur le coup car elle n'a pas pu justifier de son billet mais cette amende doit être annulée après justification. Même en matière pénale, le tribunal cesse les poursuites lorsque le préjudice est régularisé. J'ai saisi le médiateur de la SNCF mais je sais pertinemment que c'est une peine perdue.

Ma fille et moi avons un sentiment d'injustice. Vous pouvez toutes et tous ressentir ce sentiment un jour ou l'autre.

Cette pétition à pour but de demander à la SNCF d'annuler simplement les contraventions lorsque l'on est capable de justifier que nous n'avons commis aucune fraude. Personne n'est à l'abri d'une panne de téléphone, de plus de réseau, d'un café renversé sur son billet papier... A l'heure ou l'on demande plus d'humanité aux députés et au gouvernement, il est également temps de demander plus d'humanité à la SNCF. Nous sommes des clients pas des escrocs.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !