Vivre sa passion est-il un crime ?

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


L'association Open Ranch, les Crinières de la Côte Bleue, association d'équitation western existe depuis 1998 sur la commune de Sausset les Pins (13).

Après un déménagement de l'association suite à l'achat de terrains en 2009 sur la même commune nous coulions des jours heureux et sereins, nous n'avons eu aucuns incidents, au contraire beaucoup d'habitants de Sausset et des alentours sont venus et nous aident encore aujourd'hui.

Au bout de presque 8 ans d'installation, notre association ainsi que nos chevaux et nos adhérents dérangent ..! Qui ? Et pourquoi ?

Début d'été 2016, suite à la sécheresse, nous avons refait une demande pour un compteur d'eau, nous nous sommes toujours débrouillés pour abreuver nos chevaux mais là il était urgent d'avoir un compteur d'eau. Juillet 2016, le compteur d'eau est approuvé mais il nous sera retiré à la fin de l'été... Motif du service des eaux :" vous ne pouvez pas avoir un compteur d'eau sur votre terrain pour abreuver vos chevaux", sachant que l'eau est une source vitale pour les animaux. De plus le raccordement au service des eaux a été méticuleusement coupé et sans accès afin qu'il ne soit plus utilisé.

Malgré de nombreuses relances, la pose d'un compteur d'eau nous est à ce jour toujours refusé sans donner de réel motif, chacun se renvoi la balle entre le service des Eaux et la Mairie de Sausset les Pins. Nous appréhendons surtout l'arrivée de l'été, sécheresse et incendies, sachant que la sécurité du site n'est pas assuré car nous n'avons aucunes installations pour combattre un incendie.

Au début du mois de mars 2017, l'ERDF, qui nous fourni depuis que nous sommes installés ( année 2009 ), nous informe du jour au lendemain que la mairie de Sausset les Pins leur refuse de nous installer le compteur définitif.

Après nous avoir coupé l'eau ça va être au tour de l'électricité ?!

Entre temps nous avons été informé qu'une pétition avait circulé concernant les nuisances que causaient les crottins de nos chevaux, que nous ne faisions plus parti du journal des associations de notre ville. Nous avons appris également qu'un petit groupe de personnes habitant aux alentours de notre Ranch, empêchait  nos adhérents, nos pensionnaires ainsi que toutes personnes venant faire des balades soit à cheval soit à pied ou à vélo, l'accès au Ranch à l'entrée du chemin.Tout cela nous arrive seulement en quelques mois alors que cela fait bientôt 9 ans que nous sommes installés.

Pourquoi d'un seul coup notre association dérange ? On nous boycotte et on souhaite nous faire disparaître.

Pourquoi autant de discrimination de la part de la mairie?

Depuis 2009 nous ne faisons qu'une seule chose : VIVRE et PARTAGER notre passion et  apporter une activité supplémentaire pour les habitants de la commune et des alentours.

La Mairie souhaite faire disparaître une activité touristique dans sa propre ville et supprimer une activité de loisirs pour petits et grands qui depuis 1998 n'a jamais dérangée personne.

Aujourd’hui la question se pose : VIVRE SA PASSION DU CHEVAL EST-IL UN CRIME ? A QUI PROFITE CETTE SITUATION ?

CAR NOUS NE VOULONS PAS DISPARAITRE !!!



GERMAIN compte sur vous aujourd'hui

GERMAIN GARCIA a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Procureur de la République d'Aix en Provence : Vivre sa passion est-il un crime ?”. Rejoignez GERMAIN et 363 signataires.