Exigeons l’abandon de la réforme de l’assurance chômage !

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

marie-josèphe MAURICE
2 weeks ago
marie-jo MAURICE
DIJON

Thanks for adding your voice.

annie françoise BONNEVAL
Nov 27, 2020
syndicalement solidaire

Thanks for adding your voice.

philippe BICHON
Oct 12, 2020
Il n'est pas juste d'un côté d'interdire aux travailleurs de travailler pour cause de crise sanitaire et de l'autre de leur couper tout moyen de subsistance. Ce n'est pas en sanctionnant les chômeurs qu'on éliminera le chômage.

Thanks for adding your voice.

Denise GRESLARD NÉDÉLEC
Jun 28, 2020
ajouter de la pauvreté à la précarité c'est pousser les gens sur la descente vers la misère. STOP!

Thanks for adding your voice.

gisele FOURGEAUD
Jun 10, 2020
...parce que c'est l'évidence ! Parce que solidarité oblige .

Thanks for adding your voice.

Jacques CHAMBON
Jun 4, 2020
.......marre de l'injustice sociale et économique

Thanks for adding your voice.

Evelyne DROMER
May 26, 2020
Membre de Génération•s, je milite pour un monde meilleur, juste, démocratique, écologique

Thanks for adding your voice.

Simone GRONDIN
May 26, 2020
G !

Thanks for adding your voice.

Claudette SAULZET
May 22, 2020
Je signe parce que il faut arrêter de tappeŕ toujours sur les plus démunis stop sþop

Thanks for adding your voice.

Antoine SAMOYEAU
May 21, 2020
Je suis saisonnier depuis 2013 et mes salaires en villages vacances ont toujours été à hauteur du smic, entre 900 et 1200 en moyenne pendant 7 ans. Entre saisons d’hiver et saisons d’été je dépends de mes indemnités pour pouvoir vivre correctement mon intersaison. Financer un appartement, un crédit sur ma voiture, tout ça deviendrait impossible avec le nouveau calcul d’indemnisation. Nous sommes déjà discriminés en tant que CDD lorsqu’il faut faire un crédit sauf négociations après analyse du bulletin de salaire, si celui-ci est convainquant..... alors lorsque vous n’avez pas le choix que de travailler 7 mois dans l’année, sur un calcul sur une période de 24 mois, avec 14 mois travaillés, ramènerait mon indemnisation à 1000x(2x7)/12=583
Une indemnisation de 583€ pendant 24mois ce n’est pas une indemnisation. C’est nous donner le strict minimum pour pouvoir rembourser ses crédits et commencer à rembourser ses premiers agios !