Assistantes Maternelles, refusons la réforme de l'assurance chômage !

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Les négociations sur la réforme de l'assurance chômage sont désormais engagées. A l'unanimité, les organisations syndicales ont refusé les termes de votre lettre de cadrage dans laquelle vous demandez aux partenaires sociaux de réaliser plus de trois milliards d'économie sur les 3 prochaines années.

Dans un pays où gronde la colère contre les inégalités et la faiblesse des rémunérations, vous vous attaquez une nouvelle fois aux plus précaires.

Ce sont, entre autres les Assistantes Maternelles qui sont visées avec les 2 scénarios envisagés pour cette réforme.

Le 1er vise à traiter de façon similaire les activités conservées et les activités reprises.

Le second propose de redéfinir les modalités de révision du droit à l'indemnisation en cas de perte d'une activité conservée.

Au delà de la complexité du dispositif, c'est le résultat qui nous interpelle avec une diminution de l'ARE de 30 à 300 euros sur les quelques exemples chiffrés par l'UNEDIC.

Un tel recul est inadmissible et les Assistantes Maternelles sont en colère comme elles l'ont exprimé lors de la manifestation nationale des chômeurs, précaires et privés d'emploi qui a eu lieu le 1er décembre 2018.

Cette colère, nous la comprenons et nous la soutenons.

Nous vous demandons de renoncer à cette nouvelle réforme qui vient encore accroître la précarité des Assistantes Maternelles qui permettent chaque jour à 2 millions de Particuliers Employeurs de se rendre à leur travail.

Bien au contraire, c'est en améliorant le statut de ces professionnelles, en garantissant le niveau de leur indemnisation par Pôle Emploi que vous pourrez éviter de voir ce métier disparaître à tés court terme.

Monsieur le Premier Ministre, nous vous le demandons une nouvelle fois, renoncez à cette réforme !  

 



stephane compte sur vous aujourd'hui

stephane FUSTEC a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le premier ministre : Assistantes Maternelles, refusons la réforme de l'assurance chômage !”. Rejoignez stephane et 2 644 signataires.