Demande de contrôles de police face au collège Maxime Alexandre de Lingolsheim

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


La rue du travail à Lingolsheim accueille simultanément 3 établissements recevant du public:

- Le collège public Maxime Alexandre de Lingolsheim dans lequel sont scolarisés près de 500 collégiens qui, depuis l'aménagement de la rue de cette rue faite par l'Eurométropole en aout 2016, sont, dans la théorie, obligés de traverser à 2 reprises la rue du travail car les trottoirs sont trop étroits pour recevoir des piétons en groupe.

- Le gymnase du collège dans lequel de nombreuses activités associatives sont régulièrement organisées

- La piscine municipale qui se trouve rue de Normandie mais dont le parking est sur la rue du travail.

A cela s'ajoute le débouché d'une piste cyclable directement sur cette rue.

Cette situation se traduit par une circulation piétonne importante sur des trottoirs extrêmement étroits et une traversée régulièrement de la rue par les usagers de la piscine.

Dans le même temps la rue du travail, limitée à 30 km/h et autorisée au seuls véhicules inférieurs à 3,5 tonnes, reçoit quotidiennement un trafic de transit intense ne respectant ni les limitations de vitesse ni les limitations de tonnage maximum.

Le côtoiement des piétons et des véhicules est permanent et il n'est pas possible de laisser circuler des enfants en toute sérénité car le trafic routier est tout simplement dangereux.

M Le préfet nous vous adressons cette pétition afin de vous faire connaitre cette situation et pour vous intimer de mettre en œuvre des contrôles de police régulièrement et non plus, comme cela est le cas aujourd'hui, à peine une fois par mois et, semble-t-il, dans un seul sens.

Ces contrôles radars doivent être fait de façon hebdomadaire, en heures de pointes et dans les deux sens!

 

 

 

 

 

 



Giancarlo compte sur vous aujourd'hui

Giancarlo PACE a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Prefet du Bas-Rhin: Contrôle de vitesse devant le collège Maxime Alexandre de Lingolsheim”. Rejoignez Giancarlo et 61 signataires.