Pour une justice moins hypocrite

Pour une justice moins hypocrite

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Garax ANONYME a lancé cette pétition adressée à Monsieur le président

Les cris du corps, est un mouvement qui a pour but de lutter contre les violences sexuelles.

Mais comment dissuader les agresseurs/euses de commettre leurs méfaits alors qu’ils savent qu’ils ne seront surement pas condamnés ?

De plus comment demander aux victimes d’aller porter plainte alors qu’elles sont pour la plupart d’entre elles extrêmement mal reçus (jugements de la part des policiers, [ce qui va à l’encontre des articles 3 et 4 de la Charte de l’accueil du public et de l’assistance aux victimes] ou bien refus de prendre la plainte ce qui est également interdit [Loi du 15 mai 2000 ainsi que circulaire du 14 mai 2001/ article 15-3 du Code de procédure pénal ainsi que l’article 5 de la Charte de l’accueil du public et de l’assistance aux victimes*])et qu’il est bien trop courant qu’elles n’aient aucunes nouvelles de cette plainte ?

Nous demandons justice ! les agresseurs doivent être condamné et les victimes respectées !

Il est inadmissible de s’entendre dire que l’on n’a pas été agressé par un policier puisque qu’un policier n’a aucun droit de jugement sur une affaire.

Nous réclamons donc une justice plus sévère ainsi qu’une obligation de respect de la part des policiers (comme par exempple des sanctions ou des campagne de sensibilisation etc..).

Des lois sont votées, des décisions judiciaires prises, mais personne ne les respecte.

Il faut que cela change.

 


*Il résulte de ces textes que les policiers et les gendarmes ont l’obligation de de prendre une plainte :

·     Quel que soit le lieu de commission de l’infraction  (ex : vous pouvezvous rendre dans un commissariat à Marseille pour une infraction commise à Lille) ;

·     Quel que soit le lieu de résidence de la victime (vous pouvezvous rendre dans un commissariat à Bordeaux, par exemple votre lieu de vacances, même si vous habitez Paris) ;

·     Qu’il existe ou non, pour le moment, des éléments de preuve (ex : certificat médical constatant d’éventuelles blessures).

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !