Pétition fermée

Stop à la mutualisation des commissariats de police !

Cette pétition avait 235 signataires


Après des mois de colère, de désarroi, les policiers franciliens découvrent avec stupeur qu'ils sont de nouveau oubliés, écartés, manipulés.


A l'heure où la population réclame à être davantage protégée, la Préfecture de Police de Paris et la Direction de l'Agglomération Parisienne enclenchent la vitesse supérieure. On le sait maintenant, plus de la moitié des commissariats franciliens est appelée à disparaître.


Ça commence par la petite couronne (92-93-94) et Paris.
Puis, à n'en pas douter, la grande couronne (78-95-77-91) sera touchée.
Plusieurs commissariats de province, eux, sont depuis un moment en sursis.


Aucune perspective ne nous est donnée tant sur le plan des effectifs que des matériels.
Aucune information ne nous est transmise par notre Administration !
Aucune voix ne s'élève des organisations syndicales, celles-là mêmes qui savaient pertinemment ce qui se tramait depuis quelques mois. Complicité aveugle et dangereuse...


Des commissariats qui ferment c'est :
. du personnel en moins ;
. du matériel en moins ;
. des délais d'intervention allongés ;
. des délais d'attente au commissariat interminables ;
. un service public et de proximité en voie d'extinction ;
. la sécurité des policiers et celle des citoyens mises de coté, voire balayée au profit de sombres calculs financiers.


Vos policiers ne peuvent plus faire toujours davantage

avec toujours moins !

 

                                 Policiers ciblés, citoyens touchés.



Collectif Autonome des Policiers Ile de France compte sur vous aujourd'hui

Collectif Autonome des Policiers Ile de France a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Président de la République: Stop à la mutualisation des commissariats de police !”. Rejoignez Collectif Autonome des Policiers Ile de France et 234 signataires.