NON à un retour en classe à partir du 11 mai !

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


Nous apprenons ce soir, dans la série d’annonces faites par le Président de la République que les crèches, écoles, lycées accueilleront les élèves à partir du lundi 11 mai si les conditions sanitaires le permettent.

Nous sommes absolument d’accord avec l’idée d'Emmanuel Macron selon laquelle les quelques douze millions d'élèves de France n'ont pas les mêmes environnements et conditions très variables selon le milieu familial, les conditions d’habitation, le matériel informatique à disposition, etc.

Cependant, nous ne pouvons que redouter les conséquences sanitaires de ce retour en classe les élèves et pour les milliers de professeurs. Espère-t-on vraiment organiser un retour en classe avec une transmission de documents, de remise de travaux rédigés pendant la période de confinement. Comment assurer une distance de sécurité d'un mètre entre les élèves, et avec le corps enseignant et éducatif des établissements ? Comment éviter une propagation massive du virus dans les établissements ? Est-ce qu'il sera possible d'assurer aux élèves et aux professeurs que ce retour en classe ne les mettra pas en danger ? Depuis des semaines, nous attendons des tests et des masques, mais rien n'assure qu’ils seront suffisants...

Si l'on considère effectivement, que les élèves et professeurs réintégreront leurs établissements à partir du 11 mai, comment leur garantir qu'ils ne risquent rien et que tout sera mis en place pour limiter la propagation du virus quand on sait qu'une personne peut en contaminer trois personnes ?

Sera-t-il nécessaire d'organiser des dépistages avant le 11 mai massifs afin de garantir aux élèves et aux professeurs que la rentrée pourra se dérouler dans les meilleures conditions possibles ?

Ce retour en classe paraît totalement illusoire.

Nous demandons donc au Président de la République de repousser le retour en classe, et de l’annoncer dès maintenant, afin de ne pas laisser perdurer l’incertitude et l’anxiété parmi les enseignants, les élèves et leur famille.