Pour que les victimes de violences conjugales ne soient plus séparées de leurs enfants

Mes enfants et moi n'avons plus aucun contact depuis plus d'un an. Personne ne mérite cela.

Laurence MASSOL, Albi, France
9 months ago
Shared on Facebook
Tweet