Pétition fermée

La casse du droit du travail, nous n'en voulons toujours pas !

Cette pétition avait 93 signataires


Monsieur le Président,

En France, 90% de la population active est salariée. Lors des débats au Sénat sur la loi Macron en 2015, vous avez soutenu un amendement venu de la droite visant à réécrire en un an le Code du Travail. Cet amendement a heureusement disparu de la version définitive de la loi.

Vous avez annoncé lors de votre campagne présidentielle vouloir aggraver  la loi El Khomri - rejetée par 70% des Français - en commençant votre quinquennat par une série d'ordonnances visant à rendre les accords d'entreprise prépondérants sur les accords de branche, voire sur le Code du Travail.

Monsieur le Président, vous venez d'être élu non par un vote d'adhésion à votre programme mais essentiellement par un vote de rejet du Front National. Ce fait vous donne une responsabilité particulière. N'en profitez pas pour aggraver la situation des salariés de notre pays en imposant de nouvelles réformes du droit du travail dictées par le MEDEF. Vous savez que ce n'est pas ce qu'attendent les citoyens de notre pays. 

Nous exigeons le retrait de la loi El Khomri et nous combattrons toute nouvelle attaque contre les salariés, contre le Code du Travail, contre le principe de faveur qui fait que l'accord d'entreprise n'est applicable que s'il est plus favorable aux salariés que la loi et les accords de branche.



Bernard compte sur vous aujourd'hui

Bernard Adrian a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Président de la République: La casse du droit du travail, nous n'en voulons toujours pas !”. Rejoignez Bernard et 92 signataires.