Une négociation sur le Brexit à 399 milliards d'euros pour la France

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


La négociation sur le Brexit offre une opportunité unique pour la France  de faire valoir ses droits en raison des dommages causés par l’Angleterre au long des siècles :

-              Les ravages de la guerre de 100 ans -  2  millions d’habitants disparus

-              Les massacres anglais à la bataille de Crécy : 20 000 tués

-              L'humiliation abjecte des pauvres six bourgeois de Calais par Edouard III

-               Les massacres anglais à la bataille de Poitiers: 8 000 tués

-               L’assassinat de nos soldats prisonniers à la bataille d'Azincourt : 4 000 prisonniers froidement exécutés

-               La captivité inique de Charles d’Orléans  à Londres qui dura 25 ans

-               La captivité de notre roi Jean Le Bon et la rançon de 3 millions d’écus exigées

-               La mort de Jean Le Bon à Londres et les mauvais traitements qu’il subit

-               L’exécution de Sainte Jeanne d’Arc à Rouen

-               Les violations nombreuses des traités de Ryswick et d’Utrecht

-               La perfidie de l’Angleterre au Canada lors de la guerre de sept ans avec l’invasion et l’occupation illégale des possessions françaises

-               Les barbaries de William Pitt le jeune et ses intrigues sur le continent

-               Les agressions odieuses de nos navires à Aboukir et Trafalgar,  30 bateaux coulés et  8 000 marins tués

-               Les 10 000 tués de la Grande Armée à  la bataille de Waterloo

-               Le traitement abject des prisonniers de guerre français durant les guerres de l’Empire: 21 600 tués ou revenus quasi-morts

-               L’ignominieux exil de l’empereur Napoléon à Sainte Hélène

-               La perfidie du ministère Salisbury dans l’affaire de Fachoda

-               La piraterie anglaise à toute époque

-               Le prix du sauvetage de la Livre par la Banque de France du 18 septembre 1931

-                 L'indigne traité naval  germano-britannique  signé le 18 juin 1935

-                  L’odieuse attaque de Mers El Kebir: 1 295 marins lâchement assassinés et 4 navires coulés

-                    L’accord d’armistice de Saint Jean d'Acre du 14 juillet 1941 

-                     Le scandale des décisions des arbitres anglais lors de nos matchs de Rugby des 5 et 6 nations (hors-jeux et en-avants fictifs, essais refusés à tort…)

  Demandes et réclamations :

-               Remplacement du nom de Westminster Abbey par Jeanne d’Arc Abbey

-               L’annulation du traité de Paris de 1763 et retour de la belle Province à sa mère Patrie et proclamation immédiate de son indépendance.

-               Le retour de la pierre de Rosette et sa restitution immédiate à l’Egypte

-               Rebaptiser la gare de Waterloo en gare de Hastings

-               Rebaptiser Trafalgar Square en Chesapeake  Square

-               Remplacer la colonne Nelson par une statue à l’effigie du Bailli  de Suffren

-               Une indemnisation de 400 Milliards d’euros pour solde de tout compte avec une ristourne de 1 milliard  d’euros pour l’accueil du Général de Gaulle en 1940 ou à  défaut,

-               La signature  d’un traité perpétuel  d’entente cordiale N° 2 entre les 2 nations avec l’humour britannique et la malice française à  inscrire dans l’article 1 de ce traité.



Pierre compte sur vous aujourd'hui

Pierre SAINTGERVAIS a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Le Président de la République: Exiger une négociation sur le Brexit à 399 milliards d'euros pour la France”. Rejoignez Pierre et 5 signataires.