Pour en finir avec les centrales EDF à FIOUL en Corse !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !

Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

STOP à l'inaction de l'ÉTAT qui perpétue la pollution mortifère des centrales thermiques EDF à FIOUL en Corse !
L'ÉTAT s'est engagé depuis des années à travers la PPE* à alimenter en gaz naturel les centrales de Corse, mais rien n'est fait !

STOP aux reculades, aux manœuvres de diversion et aux reports perpétuels !

L'ÉTAT doit maintenant tenir parole et s'engager sur un projet définitif avec un calendrier incontournable pour assurer l'approvisionnement des centrales EDF de Corse en GAZ NATUREL !

Alors que les agences sanitaires du monde entier dénoncent les dizaines de milliers de décès attribuables à la pollution aux particules fines et ultrafines des moteurs diesel, l'État persiste à gagner du temps dans des valses-hésitations dont l'unique but semble être de faire des économies au détriment de la santé des Corses !

Voilà plus de 10 ans que l'ÉTAT s'est engagé à créer une chaîne gazière pour alimenter les centrales EDF de Corse, mais rien ne bouge !
Ce ne sont que tergiversations, remises en question, renoncements, changements de cap, appels d'offres improductifs, reports sine die, le tout coiffé d'une communication évasive et erratique…

- Le projet de gazoduc "Cyrénée" Lucciana-Ajaccio porté par GRT-Gaz : abandonné !
- Le projet de centrale à Cycle Combiné Gaz plus performant et moins polluant que la technologie diesel : abandonné !

Les projets les plus avancés se sont enlisés dans les chausses trappes des changements ministériels tandis que des solutions-leurres, prétendument moins coûteuses, ont été sorties du chapeau pour faire diversion et ont servi de prétextes pour relancer de nouveaux appels à projet, et ce faisant retarder plus encore le projet gazier !

Après le gazoduc, puis les barges en mer, puis le caisson gravitaire immergé et quelques autres solutions rocambolesques, les centrales sont toujours au fioul et l'ÉTAT continue à temporiser !

Et alors que les Corses en ont plus qu'assez de subir depuis 44 ans la pollution au FIOUL LOURD de la centrale thermique du VAZZIO ainsi que celle de LUCCIANA, passée depuis 2014 au fioul domestique, les représentants de l'ÉTAT et d'EDF, lors de la réunion de concertation publique du 21 avril 2021 portant sur le projet de "nouvelle centrale d'AJACCIO-RICANTO", n'ont pas hésité à nous présenter un PROJET DE CENTRALE "A GAZ" SANS GAZ en affirmant que le gaz serait le "combustible principal" de cette centrale, ce qui ressemble fort à une supercherie, sachant qu'aucune infrastructure gazière n'est à ce jour annoncée, ni pour 2026 ni pour après !

En effet, lors de cette réunion, l'ÉTAT, qui est le porteur de projet attitré pour la création de l'infrastructure gazière qui doit approvisionner en GNL les centrales de Corse, s'est déclaré dans l'impossibilité de fixer une date pour cette desserte, ni même d'affirmer que les centrales seront bien alimentées un jour en gaz naturel !

Pour sa part, EDF, qui n'hésite pas à faire l'éloge des combustibles liquides dits "de secours" comme le fioul domestique ou le biodiesel (ou biomasse) à base de colza, a dû reconnaître qu'à défaut de gaz naturel, ce seront ces carburants particulièrement nocifs et cancérigènes qui devront alimenter les centrales de Corse, et cela pour une durée indéterminée !

C'est pourquoi la nouvelle centrale EDF d'Ajaccio-Ricanto doit impérativement démarrer au GAZ NATUREL, sans quoi le fioul sera pérennisé !

Alors basta ! Le biodiesel étant aussi polluant que le fioul domestique, la pollution mortifère subie depuis des décennies par la population avec ce type de centrales, ça suffit ! La population corse a assez payé au cours de toutes ces années en termes de cancers, pathologies respiratoires et autres maladies cardiovasculaires !

Les habitants de Corse ne sont pas des citoyens de seconde zone pour qui la transition écologique ne s'appliquerait pas, et à qui on pourrait faire subir indéfiniment la pollution des moteurs diesel des centrales à fioul, alors que ce type de carburant est désormais conspué et mis à l'index par l'État lui-même dans l'ensemble de l'hexagone !

L'ÉTAT doit enfin cesser de tergiverser et prendre rapidement les décisions qui s'imposent pour que les centrales EDF de Corse ne fonctionnent plus au fioul mais au GAZ NATUREL !

Merci de soutenir notre action : partagez et signez la pétition !

 

* PPE : Programmation Pluriannuelle de l'Énergie pour la Corse



Philippe compte sur vous aujourd'hui

Philippe MAIRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Président de la République Emmanuel Macron: Pour en finir avec les centrales EDF à FIOUL en Corse !”. Rejoignez Philippe et 376 signataires.