Pétition fermée

Pour un meilleur accès à la justice des femmes et filles victimes de viols au Nord Mali

Cette pétition avait 774 signataires


Justice pour les femmes victimes de viols au Mali
Le 12 novembre 2014, grâce à l’action d’un pool d’avocates et d’avocats maliens, 80 femmes et filles victimes de viols et autres violences sexuelles, lors du conflit du Nord Mali en 2012 et 2013, ont eu le courage de sortir du silence et ont porté plainte pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre devant la justice de leur pays.

Durant cette période des groupes armés, djihadistes et indépendantistes, ont semé la terreur et infligé aux populations de la région des exactions et des atrocités innombrables - meurtres, torture, pillage, enlèvements et viols massifs ciblant des femmes de certaines communautés.

La justice malienne est saisie depuis 2012 et l’ampleur de ces crimes a conduit la Cour pénale internationale à ouvrir une enquête pour crimes de guerre en 2013.

Pourtant, à ce jour au Mali, aucune condamnation n'a été prononcée, les enquêtes semblent au point mort et des criminels présumés sont actuellement libérés, avant tout procès.

D’importantes manifestations de protestation ont été organisées contre cette impunité inadmissible et de nombreuses associations de défense des droits de l'Homme et des droits des femmes sont mobilisées.

Il nous faut amplifier la solidarité pour que justice soit rendue, pour que les victimes, stigmatisées socialement, souvent abandonnées par leur mari, ayant subi des grossesses forcées, puissent obtenir réparation, être aidées et accompagnées humainement et économiquement.


Le Mali, pays laïque, a ratifié sans réserves la Convention pour l’Élimination des Discriminations à l'encontre des Femmes (CEDAW) et intégré dans son droit les qualifications de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre en ce qui concerne les viols massifs.

Nous demandons à son gouvernement et à ses tribunaux :

- d'agir en conformité avec ses engagements nationaux et internationaux, et de faire respecter les droits humains des femmes..

- de rendre la justice accessible aux victimes:

. en mettant en place une chambre spécialisée au sein du tribunal de Bamako pour traiter des crimes sexuels et en assurant la sécurité des juridictions dans le nord du pays afin que les juges puissent y revenir et que les victimes puissent engager leur action sur place.


Nous demandons au Conseil de sécurité des Nations unies, à la Communauté internationale et à la France, de s'impliquer davantage dans la sécurisation du nord du pays, et d’aider le Mali dans toutes ses actions pour une véritable justice, qui seule peut conduire à la paix et à la confirmation d’un État de droit démocratique.


Nous saluons le courage des femmes violées, meurtries, qui se lèvent pour défendre leurs droits, et celui de leurs défenseur-e-s. De tout cœur solidaires, nous serons à leurs côtés jusqu’à la victoire de leur action.

Alliance des Femmes pour la Démocratie

Fondatrice Antoinette Fouque



Association compte sur vous aujourd'hui

Association ALLIANCE DES FEMMES POUR LA DÉMOCRATIE a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Président de la République du Mali: Pour un meilleur accès à la justice des femmes et filles victimes de viols au Nord Mali”. Rejoignez Association et 773 signataires.