Des fonds publics pour la formation des internes !

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !

InterSyndicale Nationale des Internes ISNI
InterSyndicale Nationale des Intern… a signé la pétition

Chères internes, chers internes,
Chères citoyennes, chers citoyens,

Les internes sont les futurs médecins qui s’occuperont de chacun(e) d’entre vous et d’entre nous dans les décennies qui viennent. Or leur formation est en danger.

La décision de stopper la participation des laboratoires pharmaceutiques au financement de la formation des internes a été prise en pleine période de vacances d’été 2019. Malgré la brutalité de l’annonce, nous ne pouvons que nous réjouir de cette initiative du gouvernement.

En revanche, il a été passé sous silence que ces financements de l’industrie avaient pour rôle de pallier le manque de financements venant de l’État pour la formation des internes. En l’absence de contribution des laboratoires, les internes ne peuvent plus accéder à des événements essentiels à l’acquisition des compétences qui en feront des médecins efficaces au service de chacune et de chacun.

Depuis cet été, les internes sont dans une situation intenable. Ils et elles ne peuvent plus assister à des congrès, aux travaux pratiques, à des sessions de formation sur du matériel de pointe. Ils et elles sont même obligé(e)s de porter des badges distinctifs dans certains événements. Cette manière de traiter les internes comme des pestiféré(e)s est proprement scandaleuse.

En signant cette pétition, vous nous permettrez d’envoyer un message clair au président et au gouvernement afin qu’ils prennent leurs responsabilités et débloquent des fonds publics à destination de la formation des internes.

Nous sommes attachés à l’indépendance des internes mais nous sommes encore plus soucieux d’avoir accès à une formation d’excellence qui fera de nous des médecins performants au service de la population

A terme, ce sont les Françaises et les Français qui pâtiront de ce désinvestissement de l’État !

Nous avons besoin d’un maximum de signatures, que vous soyez internes, externes, médecins, citoyens et citoyennes, nous sommes tous et toutes concerné(e)s par la qualité de la formation des soignants de demain ! 

Aidez-nous à faire entendre notre voix auprès des pouvoirs publics:
signez et faites signer !

 

Ci-après, le texte destiné à être envoyé à M. Macron, Mme Vidal et Mme Buzyn :

Monsieur le Président de la République,
Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche,
Madame la Ministre de la Santé et des Affaires sociales,

Nous tenons à vous informer  de la situation extrêmement critique dans laquelle se trouvent un certain nombre de nos adhérents et adhérentes. En effet, la loi n°2019-774 du 24 juillet 2019 relative à l’organisation et à la transformation du système de santé a fait évoluer les dispositifs « anti-cadeaux » et transparence. Concernant le dispositif « anti-cadeaux », elle ratifie l’ordonnance n°2017-49 du 19 janvier 2017 en y apportant les modifications suivantes au sujet des internes : exclusion de l’hospitalité pour les étudiants en formation initiale et leurs associations.

Si nous nous réjouissons de la volonté du législateur de renforcer l’indépendance des internes vis-à-vis de l’industrie notamment pharmaceutique, nous déplorons le manque d’anticipation sur les conséquences de cette loi. 

Il apparaît que les pouvoirs publics ont omis de prendre en compte le fait que depuis de nombreuses années, la formation des internes de médecine et de chirurgie repose justement sur les financements de l’industrie qui donnaient accès aux congrès, aux diplômes universitaires, aux travaux pratiques sur les derniers matériels de pointe en chirurgie, etc. En effet, la prise en charge de ces dépenses d’hospitalité a permis jusqu’à maintenant de financer l’accès à des événements de formation très coûteux et qui font partie intégrante de la formation théorique des internes, parfois (et souvent !) en lieu et place de l’enseignement délivré par les professeurs et enseignants de médecine. 

Tout cela représente un coût que nous évaluons de trois à cinq mille euros par interne et par année d’internat que ni l’interne ni les pouvoirs publics n’avaient à débourser. 

Aujourd’hui, les internes et leurs associations de spécialités se retrouvent face à une situation qui ne pourra se résoudre sans le concours de la puissance publique. Les conséquences se font déjà sentir avec des internes qui doivent payer de leur propre poche leurs déplacements et leurs repas pour se rendre à des formations indispensables à leur pratique future, et obligatoires pour être qualifiés dans leurs spécialités.

Cette situation est inacceptable pour les internes, et nous pensons qu’à terme elle sera dommageable sur la qualité de formation de nos futurs médecins. 

Nous prions le Président et le Gouvernement de nous indiquer de quelle façon ils comptent réorganiser la formation théorique des futurs médecins afin que ceux-ci n’aient pas à amputer leur modeste salaire afin de financer leur propre formation, là où l’Etat s’est désengagé depuis si longtemps. 

Nous vous demandons ainsi d’engager immédiatement tous les travaux nécessaires afin de mettre en place un financement public pérenne et adapté aux spécificités de la formation théorique et pratique des internes en médecine et en chirurgie. Dans l’attente de ce dispositif, il est impératif d’identifier des solutions palliatives pour ne pas laisser les internes sans formation dans l’intervalle. 

En espérant que vous serez attentifs à cette juste inquiétude, veuillez recevoir l’expression de nos respectueuses salutations, 

 

Signataires: 

Syndicats d’internes :

Président de l’ISNI – president@isni.fr | 06.50.67.39.32
Président du Bureau des Internes Picards - internat@chu-amiens.fr | 03 22 08 92 90
Président de l’AIAIMPHA - presidence.internat.angers@gmail.com | 
Présidente de l’AICB - internat@chu-besancon.fr | 
Président de l’AIHB - aihbordeaux@gmail.com | 05 56 96 01 96
Présidente de l’Association des Internes de Médecine de Brest - preizh.assointernes@hotmail.com | 
Président du SAIEH - glienemann@chu-clermontferrand.fr | 04 73 27 00 58
Président du AIMG - aurelien.caballero@gmail.com | 04 76 76 51 93
Présidente de l’APIHL - apihl.bureau@gmail.com | 06 72 09 81 25
Président du SAIHL - president@internatlyon.org | 04 72 11 03 73
Président du SAIHM - president@saihm.org | 04 91 75 15 52
Présidente du SILR - contact@silr.fr | 04 67 33 83 10
Présidente de l’AMIN - president@lamin.fr |
Président du Syndicat Autonome des Internes de Hôpitaux de Nantes -
presidence@internat-nantes.fr | 06 37 71 09 23
Président du BEHIN - alex.rodiere@wanadoo.fr | 04 92 03 88 19
Président du SIHP - sihp@sihp.fr | 01 46 69 14 10
Présidente du SRP-IMG - secretariat@srp-img.com | 
Président du SIAIMP - president@siaimp.fr | 05 49 44 32 75
Président de l’Internat Rouen Orphéon - internatderouen@gmail.com | 02 35 15 15 09
Présidente de l’AISE - president.aise@gmail.com | 06 32 19 91 72
Président du SAIHCS - saihcs67@gmail.com |
Président de l’Internat de médecine des hôpitaux de Toulouse - president.internatmed31@gmail.com |
Présidente de l’Association des Internes de Tours - aitourangeaux@gmail.com | 06 13 45 65 56


Associations de jeunes spécialistes :

Président du CNJC (AFUF, AFJCMF, ANICO, CJO, ACPF, chirurgie plastique, AJCTCV, SICCV, AJCV, AGOF, jeunes neurochirurgiens, ANJO, SJORL) – president@jeuneschirurgiens.com I 07 66 39 22 79
Présidente de l’ANJO - anjo.asso@gmail.com | 07 61 99 37 61
Président de la FDVF - president@fdvf.org  | 06 61 66 61 98
Président du SNIN - valentin.maisons@gmail.com 
Président de l’AERIO - aerio.oncologie@gmail.com 
Président de l’AFIHGE - afihge@gmail.com   
Président de l’UNIR - unir.fr@gmail.com | 06 76 97 30 27
Présidente de l’AJMER - louguetb@gmail.com | 06 76 46 80 77
Président de UNITED – united-endoc@gmail.com | 06 08 73 56 58
Président de l’AJP - ajpediatrie@gmail.com | 06 37 51 76 37
Présidente de l’AFIMV - afintmedvasc@gmail.com | 06 72 09 81 25
Présidente de l’APIHL - apihl.bureau@gmail.com | 06 72 09 81 25
Président du RéJIF - contact.rejif@gmail.com 
Président de l’AIH - nicolas.stocker@aihemato.com 
Président du SJBM - lionelbarrand67@gmail.com | 06 67 20 81 88
Président du CCF - collegecardiologuesenformation@gmail.com | 
Président de la SFjRO - contact@sfjro.fr 
Président de l’ANICO - president.anico@gmail.com
Président du CliSP - president@clisp.fr