Pétition fermée

*49-3* Reconnaissance immédiate - et avant le 2ème tour - du vote blanc

Cette pétition avait 12 signataires


Monsieur le Président,

Monsieur le Premier Ministre,

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil des ministres,

L’issue du premier tour des élections présidentielles du 23 avril dernier a majoritairement plongé notre pays dans un profond désarroi. Depuis ne règnent que confusion et interrogations, y compris dans les rangs des électeurs qui ont porté leurs candidats à la première et deuxième place de ce scrutin.

Tension, colère, rupture, désespoir, crise, défaitisme, peur, résignation, abandon,… la liste des ressentis ébranlant les convictions de chacun est longue.

Et une question demeure, qui se répète en écho jour après jour et s’amplifie à mesure que l’échéance du second tour approche : que faire (ou ne pas faire)? La liberté d’opinion n’a plus cours, pour beaucoup le choix à opérer est intolérable, pour certains l’hyper médiatisation oppressante cherche à les pousser à la compromission dans leur propre conscience, même les fraternités d’hier sont divisées…

Confucius disait : "Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté."

Face à ces états de fait sans précédent dans notre pays,

Nous, signataires de la présente pétition, sollicitons de votre haute bienveillance, vous, autorités établies sur notre Nation, par la prise en compte lucide et responsable des événements actuels et de façon à préserver autant que possible sérénité et respect dans le déroulement de ceux à venir, d’user du recours à l’article 49, alinéa 3, de la Constitution pour immédiatement reconnaître le vote blanc comme une expression démocratique à part entière.
 
Nous suggérons d’assortir cette loi d’une clause reprenant dans l’esprit les dispositions suivantes, par exemple : « A partir de 25% de vote blancs, l’élection sera déclarée infructueuse. Une nouvelle période de scrutins sera programmée dans les six mois. »

Albert Einstein disait : "Le monde est dangereux à  vivre ! Non pas tant à  cause de ceux qui font le mal, mais à  cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Ne remisez pas comme silencieux et impuissants celles et ceux qui, même par un vote blanc, souhaite porter au plus haut les valeurs de notre Nation.

Enfin, parce que le sursaut républicain ne viendra peut-être plus aussi spontanément du peuple, nous vous exhortons à l’assurer par cette décision de reconnaissance et de respect de chacun.

C’est respectueux de votre autorité et avec toute la considération due à votre haut niveau de responsabilités que nous vous présentons,

Monsieur le Président,

Monsieur le Premier Ministre,

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil des ministres,

Nos espoirs les plus vifs quant à un traitement favorable et rapide de notre requête.



François compte sur vous aujourd'hui

François DECK a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Président de la République: *49-3* Reconnaissance immédiate - et avant le 2ème tour - du vote blanc”. Rejoignez François et 11 signataires.