Non à l'extension des carrières Chouvet à Warluis et Rochy-Condé!

0 a signé. Prochain objectif : 200 !


Le projet

Le renouvellement et l'extension des carrières Chouvet sur les communes de Warluis, Rochy-Condé et Bailleul-sur-Thérain s'inscrit dans une logique extractiviste et a pour objectif de fournir en granulats (sables et gravers) les entreprises du bassin du Beauvaisis.

Ce projet a été autorisé dans une logique consumériste étant donné que l'Oise produit environ 1 700 000 tonnes de granulats par an, alors qu'elle en consomme environ 3 600 000 tonnes.

Ce que nous dénonçons

En plus d'une logique extractiviste, qui puise dans des ressources naturelles finies, nous dénonçons les conséquences environnementales de ce projet:

- l'autorisation de détruire des habitats et des individus de 46 espèces animales protégées;

- l'autorisation d'arracher et d'enlever des spécimens de deux espèces végétales protégées;

- la fragmentation et le déboisement de 30 ha en zone naturelle d'intérêt écologique, floristique et faunistique (ZNIEFF) de type 1 "montagne et marais de Merlemont, bois de Hez-Ponchon";

- un projet impactant 51 hectares de zones humides, dont des tourbières non exploitées et la forêt alluviale du Thérain (en contradiction avec les dispositions du SDAGE Seine-Normandie);

- l'autorisation d'enlever la formation géologique (alluvions) qui contient la nappe afin de former un plan d'eau (dans une zone classée en rouge clair sur le PPRI de la vallée du Thérain);

- l'autorisation d'utiliser jusqu'à 1 200 000 m3 de matériaux inertes pour le remblaiement;

- des mesures d'évitement, de compensation et de réduction insuffisantes (d'ailleurs, l'étude d'impact environnementale semble ne pas être suffisante selon la MRAe, Picardie Nature et le ROSO).

 

Afin d'appuyer les recours que nous allons faire et de montrer la mobilisation de la population aux échelles locale et nationale, nous vous invitons à signer et partager cette pétition.

L'Association pour la préservation des marais de Warluis, Rochy-Condé et Bailleul-sur-Thérain (en attente de validation par la préfecture)