Victoire confirmée

Empêchons l'expulsion de Mamady

Cette pétition a abouti avec 1 807 signatures !


Mamady CONDÉ, aujourd'hui âgé de 22 ans a quitté la Guinée fin 2012 pour fuir la situation suivante: décès de sa mère, l'état de santé et la situation financière de son père se sont dégradés et ne lui permettait plus, entre autre, de poursuivre sa scolarité. Après un périple dangereux de plus d'un an (Mali, Algérie, Maroc, Espagne), il est arrivé en France début 2014 à l'âge de 16 ans et demi. Confié à l'Aide Sociale à l'Enfance du Jura il intègre en mai 2014 un dispositif destiné aux mineurs isolés étrangers.

Alors qu'à son arrivée il ne maîtrise presque pas le français, il obtient en 2016 son CAP de peinture. Mais son parcours professionnel est stoppé par le refus de la préfecture de lui accorder un titre de séjour et une autorisation de travail. Parallèlement à son apprentissage, Mamady a suivi des cours de français et fait le bonheur du club de foot de l'ASPTT.

L'ensemble de ces acteurs (éducateurs, patrons, professeurs, entraîneur...) sont unanimes pour attester que Mamady démontre un sérieux, une implication, un état d'esprit, exemplaires. 

Dès 2014 (il y a 5 ans) Mamady a construit une relation amoureuse avec Ophélie, qui devait aboutir à un mariage fixé ce 16 novembre 2019. Cependant 3 jours avant cet heureux événement, tout s'est brutalement effondré par l'arrestation de Mamady à son domicile par la police. Il a été immédiatement conduit en centre de rétention pour être expulsé dans son pays d'origine. Il s'avère que tout les recours juridiques sont épuisés et que seul le préfet du Jura détient le pouvoir de reconsidérer la situation de Mamady et d'annuler l'OQTF (obligation de quitter le territoire français).

Par votre signature, vous apporterez un peu d'humanité pour  que Mamady puisse rester en France avec sa fiancée et tout ceux qui le soutiennent.



Patrick compte sur vous aujourd'hui

Patrick BOLLARD a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le préfet du Jura : Empêchons l'expulsion de Mamady”. Rejoignez Patrick et 1 806 signataires.