Arouna, jeune menuisier au parcours sans faute menacé d'expulsion

Arouna, jeune menuisier au parcours sans faute menacé d'expulsion

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Association SOLIDARITE JEUNES ETRANGERS 92 a lancé cette pétition adressée à Monsieur le Préfet de Nanterre

Lien pour ouvrir le texte de la pétition

Arouna âgé aujourd’hui de 22 ans, est arrivée en France fin 2016, et a mobilisé toute son énergie pour avoir un métier. Les hasards de l’orientation et des affectations scolaires l’ont conduit au lycée Louis Blériot à Suresnes où il a les félicitations et passe  un premier CAP de menuisier qu'il obtient avec une moyenne de 16.5

Arouna, qui a du lâcher l’école au pays pour contribuer à faire vivre la famille, poursuit son objectif : être un professionnel reconnu, avoir un métier Il continue à se former par la voie de l’apprentissage, il s’inscrit au CFA du BTP à Rueil Malmaison et obtient un  2ème CAP d’installateur de menuiserie 

Il a  rejoint en France les deux aînés de la famille, Moussa son frère et Bouba  intégrés, qui ont  des cartes de séjour de 10 ans.  Les attaches familiales sont maintenant en France, les trois frères ont pris le relais ; l’agriculture avec ses sécheresses à répétition ne nourrissait plus la famille depuis longtemps. Leur  père décède début 2020.

A l’issue de son contrat d’apprentissage, en août 2019, Arouna  signe une première mission d’intérim avec Randstad puis enchaîne les contrats en continu. Confinement : il se trouve à  l’arrêt ; mais dès la sortie, des missions lui sont à nouveau confiées. Randstad s’engage au mois d’août à lui proposer à partir de septembre un contrat salarié et à lui remettre le cerfa du dossier travail pour la DIRECCTE.

Fin octobre, compte tenu de la conjoncture économique, Randstad l’informe que les embauches sont gelées et qu’ils ne sont pas en mesure, compte tenu du contexte économique de lui proposer le contrat de travail annoncé.

Témoignage de Randstadt

Notre Société emploie depuis le 26/08/2019 Arouna CAMARA en tant que menuisier. Nous lui avons donné des missions régulières. Compte tenu de la qualité de son travail et de son comportement il est très apprécié par nos clients. Arouna nous a demandé à différentes reprises de signer un CDI. Compte tenu du contexte économique et de la réduction d'activité, notre Société a pris la décision au cours des derniers mois de geler toute embauche. En conséquence, son recrutement en CDI est devenu impossible. Nous témoignons du sérieux et de l'assiduité d'Arouna Camara et nous soutenons

Arouna ne se décourage pas. Il multiplie démarches, contacts, dépôts de candidature, élargit sa recherche à tous types d’emploi, tous types de contrat.

La situation de l'emploi connait une chute   historique : l'embauche des jeunes de moins de 26 ans s'est effondrée en 2020. En décembre 2020 l'effondrement est de 27% par rapport à décembre de l'année précédente.

Fin janvier, il apprend la décision de la Préfecture prise fin novembre : titre de séjour non renouvelée et obligation de quitter le territoire, prise par le Préfet au motif "d'une activité salariée sporadique... et d'attaches familiales dans son pays d'origine"

Nous vous appelons à signer cette pétition pour que le Préfet de Nanterre :

  • annule l'obligation de quitter le territoire qu'il a prononcée à l'encontre d'Arouna
  • lui attribue un titre de séjour assorti d'une autorisation de travail

et qu'Arouna retrouve sa place de jeune professionnel menuisier, reconnu et recherché

Si vous souhaitez éditer un format papier pour recueillir des signatures cliquer ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !