NON A LA CARRIERE USINE DE VILLETTE ! SAUVONS LE REVERMONT !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La SARL TLTP Dannenmuller demande une autorisation d'exploitation de carrière, au lieu-dit "Les Rippes" à Villette, commune d’Hautecourt-Romanèche (01250), pour une durée de 30 ans, sur 5 ha et 65 m de profondeur !

Il s'agit d'un projet d'une envergure industrielle, démesuré par rapport à la dimension des hameaux, la proximité des habitations, les espaces naturels protégés, la vie au quotidien.

 

AUTANT DE RAISONS DE S'OPPOSER A LA CARRIERE DE L'ENTREPRISE DANNENMULLER A VILLETTE:

  •  Un site naturel remarquable menacé :

 -    Menace pour la zone NATURA 2000

-    Mise en danger du site préhistorique (traces de dinosaures)

-    Risques d'affaissements des terrains

-    Fragilisation des sols karstiques

-    Détérioration du potentiel touristique et de loisirs (site prisé par les randonneurs et les cyclistes)

 

  • Dégradation de la qualité de vie des habitants :

-    Nuisances sonores : Foreuse, concassage, marteau-piqueur, camions, avertisseurs sonores des véhicules, tirs de mines…

-    Poussières : Elles se déposent autour de la mine sur le sol, dans les maisons, les jardins, sur les arbres. Elles sont respirées par les habitants, les animaux d’élevage, les abeilles et la faune protégée. Il y a atteinte à la santé…

-    Tirs de mines : Nocivité des explosifs utilisés et répercutions sur l'environnement (habitants, air, eau (présence de sources), sols…) à proximité de zones protégées…

-    Dégradations et détériorations des habitations : Par dépôt de poussières, fissures des murs, glissements des tuiles dus aux vibrations...

-    Réduction des aires de jeux des enfants

-    Perte considérable de valeurs des maisons (de 25 % à 40 %)

 

  •  Augmentation du trafic :

-    Circulation des camions à hauteur de 44 passages par jour, soit un camion toutes les dix minutes environ, auxquels s'ajoutent les camions de l'entreprise Fontenat sur la carrière de Romanèche en voie d’extension.

-    Risques multipliés d'accidents pour les piétons, les cyclistes et les cars scolaires (vitesse non adaptée des camions).

-    Dégradations des infrastructures collectives routières et foncières.

-    Gène de la circulation des habitants : ralentissement du trafic, embouteillage lors de croisement sur des portions de routes étroites.

-    Recrudescence des émissions de gaz d'échappements.

Rejoignez nous sur Facebook:

 https://www.facebook.com/nonalacarriereusinedevillette/?ref=bookmarks



Collectif Val de Buenc compte sur vous aujourd'hui

Collectif Val de Buenc a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Le Préfet de l'AIN: NON A LA CARRIERE USINE DE VILLETTE ! SAUVONS LE REVERMONT !”. Rejoignez Collectif Val de Buenc et 651 signataires.