NON AU PROJET DE PARC ÉOLIEN "RIVES DE SAÔNE"

NON AU PROJET DE PARC ÉOLIEN "RIVES DE SAÔNE"

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Éole A Bout De Souffle a lancé cette pétition adressée à Monsieur le Préfet de Cote d'Or

Aujourd’hui, en Bourgogne, dans le Val de Saône, une des région les moins ventées de France, on veut implanter des éoliennes géantes de 220 mètres, à 800 mètres des premières habitations, en terrain totalement découvert, exposant les populations à des risques sanitaires, détruisant notre environnement et dévaluant nos patrimoines.

Il existe actuellement dans toute la région du Val de Saône des perspectives de projets cachées de la population. (CHAMPDOTRE, LES MAILLYS, AUMUR, SAINT AUBIN (Jura)). Le lancement de tous ces projets démarrera avec l’implantation des éoliennes entre FRANXAULT et MONTAGNY LES SEURRE si nous nous laissons faire.

Ce projet, va impacter l’environnement visuel dans un rayon de 7 kms, de 18500 personnes autour de SEURRE, ST JEAN DE LOSNE et SAINT AUBIN (39). De nos quais de Saône on ne verra plus que ça. Sans parler de la base de loisirs du « Lac de CHOUR » située à 1,5Km de l’implantation.

Nos décideurs se sont soudain trouvés une vocation de combattre le réchauffement climatique, par un mode de production très visible, mais qui malheureusement n’a aucune incidence sur les émissions de CO2. En France, notre production électrique est déjà décarbonée à 90% et provient en très grande partie d’une production constante et maîtrisée.

L’éolien est un mode de production intermittent et aléatoire qui ne pourra jamais subvenir à nos besoins ponctuels. Opposer deux énergies qui produisent une énergie décarbonée ne peut être une solution au réchauffement climatique, au contraire. Récemment L’éolien n’a pu subvenir aux besoins d’une forte demande électrique consécutive à la fermeture de la centrale de Fessenheim. Cela a entraîné, dans l’urgence, l’achat d’électricité émanant d’une centrale à charbon Allemande réactivée. De fait, il y a eu augmentation des émissions de CO2 et une forte émission de microparticules sur le Grand Est.

Ce mode de production coûte éminemment plus cher au kW/h qu’une production maîtrisée. Nous finançons totalement cette gabegie, par nos impôts et notre facture d’électricité (La cour des comptes dénonce la dérive financière d’un concept peu efficace), qui ne fait qu’enrichir les promoteurs. L’Allemagne avec plus de 20 ans de recul admet que les 500 milliards injectés dans l’éolien, n’ont pas permis de faire baisser les émissions de CO2. Aujourd’hui ce sont donc des friches industrielles qui sont laissées à l’abandon.

Les trois académies, de médecine, des sciences et des beaux-arts ont rendu des rapports négatifs sur le développement de l’éolien industriel. Des élus des assemblées (Députés et Sénateurs) interpellent aujourd’hui le gouvernement sur la prolifération des parcs industriels éoliens, les risques encourus par les populations et le rapport efficacité/prix de ce mode de production.

Le réchauffement climatique est la conséquence d’un modèle économique mondial, basé sur une croissance constante et donc sur une production exponentielle, émettrice de CO2. L’éolien ne peut rien y changer. De plus il fait partie de cette production.

Après 3 ans d’obscurité, ce projet est présenté aujourd’hui à la signature du Préfet de COTE D’OR. Nous sommes mis au pied du mur. Aidez-nous, soutenez-nous, nous avons besoin de votre soutien, nous devons sauver notre région. Signez cette pétition pour que nous puissions influencer la décision.

www.eoleenvaldesaone21.com

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !