Interdiction des animaux dans les cirques

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Monsieur le ministre Di Antonio,

Je vous demande par le biais de cette pétition d’étendre la loi concernant l’interdiction d’animaux dans les cirques, à tous les animaux dont ceux repris ci-dessous :

-les bovins, buffles, porcs, lamas, dromadaires, chameaux, furets, lapins, chiens et chats, pigeons, oies, gallinacés, perroquets, perruches et canards, chevaux, ânes et poneys, moutons et chèvres.

Nous sommes en 2017, je ne comprends toujours pas comment pouvons-nous encore à ce jour accepter des actes de domination envers les animaux car s’est clairement ce qui se passe dans le milieu du cirque !

Le dressage est basé sur la domination de l’animal envers son dresseur !

Les animaux de cirque sont contraints, soumis par la peur, la violence à se devoir exécuter des numéros contre nature traumatisants, douloureux et dangereux.

Et s’ils n’exécutent pas correctement ses numéros, les dresseurs s’exercent à des punitions physiques et psychologiques très dures, comme privation de nourriture, ou d’eau, …

Les dégâts psychologiquement sont indescriptibles, arrachés à leur famille dès la naissance, ils vont devoir passer leur vie à satisfaire les moindres désirs des dresseurs, ses animaux sont totalement dénaturés et deviennent l’ombre d’eux-mêmes.   Ils dépriment, dépérissent et se laissent même mourir à la longue !

Leurs conditions de vie, de détention ne sont malheureusement pas souvent respectées !

Une fois de plus, on a pu faire le constat de leur condition de vie ce mardi 9 mai 2017, des animaux s’échappent et se retrouvent sur l’autoroute !

Est-ce normal que leur habitat soit juste à côté d’une autoroute, sur du béton, avec un peu de paille ? Non !

Que deviennent ces animaux une fois âgés et ne pouvant plus répondre à la demande, que font-ils des animaux décédés ?

Comment nous parents pouvons-nous demander à nos enfants d’être respectueux envers autrui, alors que dans les cirques, ils ne voient que la soumission par la force.

J’estime aujourd’hui que les spectacles d’animaux soient totalement à l’encontre de l’éducation des enfants au respect de la protection de la nature, de la vie tout simplement.

Acceptons que ces pratiques appartiennent à l’histoire, tournons la page et apprenons à ses cirques qu’il y a d’autres moyens divertir les enfants que par l’utilisation des animaux.

Dans l’attente d’une suite favorable, je vous prie d’accepter, Monsieur Di Antonio, mes salutations respectueuses.



danloy compte sur vous aujourd'hui

danloy MYRIAM a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le ministre Di Antonio: Interdiction des animaux dans les cirques”. Rejoignez danloy et 1 436 signataires.