Parce que les lycéens ne sont pas des moutons et les enseignants ne sont pas des bergers

Parce que les lycéens ne sont pas des moutons et les enseignants ne sont pas des bergers

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
des enseignants DU LYCÉE MARIE CURIE DE TARBES a lancé cette pétition adressée à Monsieur le Ministre de l'Education Nationale et à

Parce que les lycéens ne sont pas des moutons et parce que les enseignants ne sont pas des bergers: demandons des effectifs de classe à taille plus humaine.

36 élèves.

Aujourd’hui, c’est le nombre de lycéens qui peuvent être regroupés dans un même cours en classe de Seconde, Première et Terminale.

Trop de cours au lycée ont lieu avec un effectif supérieur à 30 élèves.

Dans cette configuration, comment prétendre en faire de véritables acteurs de leurs apprentissages ? Comment amener chacun(e) à progresser au mieux ? Comment accorder à chacun(e) un temps significatif d’expression orale ? Comment prétendre vouloir les aider dans la résolution de leurs difficultés ? Comment leur assurer une écoute plus attentive et individualisée ?

Ces quelques questions, qui relèvent du bon sens en temps normal, prennent une dimension encore plus critique avec la crise sanitaire. Les confinements et l’enseignement à distance ont accentué les inégalités entre élèves et ont placé bon nombre d’entre eux en situation de grande fragilité, voire de rupture avec les apprentissages.

Cette crise sanitaire doit être l’occasion de repenser les priorités de notre société dans l’espoir d’un avenir plus radieux. Cet avenir est entre les mains de notre jeunesse. Nous avons donc la responsabilité de lui assurer un système éducatif de qualité.

Pour atteindre une telle ambition, la relation humaine doit être replacée au centre de notre enseignement.

La volonté affirmée par l’Education Nationale de favoriser la réussite des élèves se traduit actuellement par le développement de programmes très denses qui négligent des moyens matériels, horaires et humains pourtant indispensables à la transmission de ces programmes. En l’occurrence, le nombre d’élèves auxquels les enseignants doivent dispenser leurs cours est un paramètre essentiel (sans être le seul) pour concrétiser les ambitions affichées.

Avec des effectifs en classe entière systématiquement inférieurs à 30 élèves (inférieurs à 25 serait encore mieux), nous pourrions réellement améliorer les conditions d’apprentissage pour les élèves et les conditions d’enseignement pour les professeur(e)s, tout en endiguant les suppressions de postes incohérentes avec le discours qui prétend œuvrer pour le progrès pédagogique.

En conséquence,

  • <30, Parce qu’il nous tient à cœur de redonner de l’humanité aux enseignements.
  • <30, Parce que l’interaction élèves-enseignants doit être au cœur de notre métier.
  • <30, Parce que c’est un crève-cœur de voir des postes supprimés alors que les classes en effectifs complets sont surchargées.

Nous vous demandons de vous joindre à nous, enseignants, pour obtenir des effectifs en classe entière de Seconde, Première et Terminale ne dépassant jamais 30 élèves.

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !