REVALORISONS LA SECTION ESABAC !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


L’ESABAC est un double diplôme franco-italien qui peut être préparé dans les lycées français (en France) et italiens (en Italie). Dans les deux pays, il permet la délivrance simultanée du Baccalauréat français et de l’équivalent “Esame di Stato” italien.

En France, il concerne toutes les séries générales L, S et ES. Les enseignements spécifiques (langue et littérature italienne, d'une part et histoire-géographie, d'autre part) sont dispensés dès la classe de seconde. Pour les trois séries, le volume horaire est le même et les épreuves du baccalauréat sont identiques.

La charge de travail supplémentaire demandée tout au long du lycée est conséquente et les épreuves au baccalauréat sont plus importantes que les épreuves (correspondantes) de LV1 et histoire-géographie des séries non-ESABAC. L'évaluation spécifique d'histoire-géographie fait l'objet d'une épreuve écrite en langue italienne d'une durée de cinq heures. L'évaluation spécifique de langue et littérature italienne fait l'objet de deux épreuves en langue italienne, l'une, écrite, d'une durée de quatre heures, et l'autre, orale, d'une durée de vingt minutes de préparation et vingt minutes de passage.

En revanche, les coefficients affectés aux deux enseignements spécifiques sont alignés avec les coefficients de LV1 et histoire-géographie non-ESABAC de chaque série, (voir tableau ici). A titre de comparaison, nous présentons également les coefficients de l’option internationale/italien du baccalauréat (OIB), comparable à la section ESABAC comme charge de travail, mais bien mieux reconnue.

Il y a deux grandes injustices :

  • Les élèves ESABAC (L, S et ES) ont, en ce qui concerne les enseignements spécifiques, le  même nombre d’heures et les mêmes épreuves au bac alors que leur travail est reconnu différemment (par le jeu des coefficients) suivant les filières (voir tableau ici). Ceci n’a aucun sens.
  • Le travail des élèves qui choisissent de s’investir davantage pour s’ouvrir à une culture différente de la leur, doit être reconnu. Actuellement aucun bonus n'est attribué aux élèves ESABAC, à la différence de la section OIB. Pourquoi cette différence ?

               Cette situation ne peut pas continuer !!

Nous, parents d’élèves ESABAC du lycée Victor Hugo, Paris, demandons que le système de notation des enseignements spécifiques ESABAC soit reconsidéré et ceci dès la session 2019 du Baccalauréat.



Parents d’élèves ESABAC du lycée Victor Hugo, Paris compte sur vous aujourd'hui

Parents d’élèves ESABAC du lycée Victor Hugo, Paris a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Ministre de l’éducation Nationale, Monsieur Blanquer: REVALORISONS LA SECTION ESABAC !”. Rejoignez Parents d’élèves ESABAC du lycée Victor Hugo, Paris et 507 signataires.