INTERDICTION DES CIRQUES QUI EXPLOITENT LES ANIMAUX AUX SABLES D'OLONNE

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


L’article L214.1 du code rural « Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce »


Le dressage, les transports, l’exhibition en public et l’enfermement sont des pratiques allant l’encontre des besoins naturels des animaux, leurs réactions face à ces conditions de détention sont principalement la folie (état dépressif, amorphe et troubles du comportement) ; la fuite ; l’attaque et l’agressivité envers des humains

Les enfants aiment les animaux, or il est odieux de leur faire
croire que les animaux sont heureux, dans les cirques.
De plus, ces spectacles d'animaux sont vraiment anti-pédagogiques. Le mélange d'espèces de milieux différents, la présentation dans des postures inadaptées, dans un milieu artificiel, avec une relation animal/humain faussée donnent à l'enfant une vision erronée du monde animal..

En France, il existe de nombreuses communes qui ont pris position sans ambiguïté contre la présence des animaux sauvages dans les cirques, comme LILLE, CANCALE, STRASBOURG, MONTPELLIER, CAGNES SUR MER...

Pourquoi pas maintenant la ville des SABLES D'OLONNE ?