Mobilisons nous pour un développement harmonieux rue R. Marcheron et son environnement !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Mesdames, Messieurs,

Nous avons appris avec stupeur, par la gazette municipale de Vanves, le lancement d’un programme immobilier au 54-58 rue Raymond Marcheron, de 40 logements sur 6 étages et 500 m² de surface commerciale.

Cette construction prévue sans concertation, nous semble démesurée et dangereuse pour le quartier :

• sur le plan de la circulation déjà délicate : la rue, départementale très passante, est déjà bloquée dès le matin, et ne permet pas d'aménager de voie cyclable. D’autant plus si s’y ajoutent les arrêts du bus 59, prévus par la mairie dans cette rue.

• pour la sécurité des piétons : le projet prévoit un trottoir insuffisant  pour les  poussettes, les handicapés etc..

 Elle est nuisible pour l’environnement et pour la qualité de vie dans  la commune :

- par la suppression de jardins et d'arbres, foyers d'oxygène et d'abris pour les oiseaux et la biodiversité

- par la réduction de la surface de terre en mesure d'absorber les pluies, sans compensation aucune

- par les risques pour les constructions existantes, notamment une « maison classée » directement mitoyenne

- par l’extension inutile de l’Intermarché prévue dans cet ensemble : il existe déjà 4 supermarchés à Vanves et plusieurs magasins Bio. De plus, aucun espace de livraison n'est prévu : il empiète soit sur la voie qu'est la villa Juliette de Wills, soit sur la rue, d’où des nuisances quotidiennes accrues.

 Nous étions déjà, en 2016 la 10ème ville la plus dense de France et plus  de 10 nouveaux ensembles ont été validés depuis 2 ans. Ces nouvelles constructions, se heurtent à une insuffisance d’équipements pour les jeunes (lycée, collèges, écoles, crèches). Le lycée Michelet est saturé et le Collège St Exupéry peine à accueillir des élèves supplémentaires.

Nous proposons de modifier ce projet en :

-       Exigeant un trottoir planté d’arbres (pour remplacer les jardins supprimés) et d’une largeur convenable (au moins 5 m !) pour assurer la sécurité des piétons

-       Limitant la hauteur de l’immeuble à quatre étages pour respecter la cohérence du quartier

-       Proposant, l’installation d’une crèche municipale au lieu de l’extension du supermarché. Cela répondrait à un réel besoin : les crèches actuelles sont sous dimensionnées et la Mairie renvoie sur des solutions privées ou associatives.

Mobilisons pour des projets d’urbanisation cohérents et respectueux de la ville de Vanves et de ses habitants !

 



Association des Riverains de la rue Marcheron compte sur vous aujourd'hui

Association des Riverains de la rue Marcheron a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Maire de Vanves: Mobilisons nous pour un développement harmonieux rue R. Marcheron et son environnement”. Rejoignez Association des Riverains de la rue Marcheron et 272 signataires.