Pétition fermée
Adressée à Monsieur le Maire de Lanvallay

Laissez le Domaine Arvor utiliser le Dôme de manière eco-responsable et dans le respect de la communauté, comme espace de réunion familiale et professionnelle

Le Domaine Arvor est une structure d'hébergements insolites et eco-responsables. Il existe depuis 4 ans et propose des séjours haut de gamme en yourte, cabanes, tipis, igloo, roulote, etc. Depuis sa création le Domaine a dynamisé le tissu économique local en accueillant plus de 15 000 nuitées touristiques, en créant 7 emplois directs, autant en indirect et en faisant collaborer 20 entreprises du Pays de Dinan.

Les touristes accueillis sont des primo-visiteurs, c’est-à-dire qu'ils ont découvert la région grâce au Domaine, certains sont revenus par la suite, en famille, dans d'autres formes d'hébergements.

Le projet du Dôme d'Arvor s'inscrit dans la stratégie de garder ces visiteurs plus longtemps sur notre territoire en leur proposant un espace dédiée pour se réunir.

Ce projet de développement réduit grandement le trafic en conservant les visiteurs sur le Domaine. Les familles, couples et séminaristes utilisant le Dôme sont eux aussi écoresponsables et à la recherche de calme.

Sous pression d'un collectif de riverains, le projet est bloqué par une interprétation du PLU. Nous demandons au Maire de Lanvallay de bien vouloir laisser une chance à ce développement durable et touristique, en autorisant ce projet de Dôme.

Aidez-nous en signant cette pétition, merci ;)

 

Cette pétition a été remise à:
  • Monsieur le Maire de Lanvallay

    Samuel Lemarchand a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 290 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Samuel compte sur vous aujourd'hui

    Samuel Lemarchand a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Maire de Lanvallay: Laissez le Domaine Arvor utiliser le Dôme de manière eco-responsable et dans le respect de la communauté, comme espace de réunion familiale et professionnelle”. Rejoignez Samuel et 289 signataires.