Non à la municipalisation de la Maison des Jeunes Pouss'

Non à la municipalisation de la Maison des Jeunes Pouss'

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Maison des Jeunes Pouss' a lancé cette pétition adressée à Monsieur le Maire de Lampaul Guimiliau

REFUSONS LA DISPARITION DE LA MAISON DES JEUNES POUSS'

CONTRE LA MUNICIPALISATION FORCÉE DE NOTRE ASSOCIATION

 

Ce mercredi 3 mars 2021, le maire de Lampaul Guimiliau, son premier adjoint et l'adjoint aux associations nous ont annoncé leur intention de municipaliser l'association Maison des Jeunes Pouss' (ou MJP) que nous représentons. Ils ont d'ores et déjà prévu de mettre ce projet de municipalisation au vote lors du prochain conseil municipal prévu le 18 mars prochain.

Nous, bénévoles de la MJP, cette municipalisation, nous la refusons !

La MJP c'est un lieu de vie important pour nos enfants. Crée en 1986, à l'origine pour porter un centre de loisirs, elle propose aujourd'hui de nombreux services. Au centre de loisirs se sont rajoutés les TAP (temps d'activités périscolaires), les animations familles ainsi que l'accueil périscolaire (garderie) et le CLAS (aide aux devoirs) pour les enfants de l'école Tabarly. En 2020, 237 enfants ont fréquenté la structure, avant ou après l'école, certains y font leurs devoirs, accompagnés par des bénévoles, ils y passent une partie de leurs vacances scolaires, ils s'y retrouvent avec leurs familles et leurs amis pour des moments festifs.

La MJP c'est une association au service du bien-être des enfants. Animée de valeurs fortes, empreinte d'une pédagogie tournée vers l'enfant, l'équipe de la MJP œuvre pour le bienêtre et l'épanouissement de vos enfants.  Nous sommes bien plus qu'un lieu de "garde", et nous avons l'ambition d'accompagner du mieux possible les enfants, dans le respect de leurs différences, de favoriser leur autonomie, de valoriser, en appui des structures scolaires, leurs savoirs et leur savoir-faire, mais aussi d'être attentifs à leurs attentes, à leur rythme. La création, il y a un an, d'un poste complémentaire pour l’accompagnement des enfants en situation de handicap illustre également notre volonté d'être un lieu ouvert à tous.

La MJP c'est une association devenue au fil du temps, un lieu d’écoute et de ressources pour les parents. Au travers des soirées débats, des cafés des parents, des échanges informels nous souhaitons être un soutien aux familles et proposer, pour ceux qui le souhaitent, un accompagnement à la parentalité.

Les activités, sorties, spectacles et animations proposées aux familles (Journée Bien-être, Forum Éco-local, matinée bricolage, séjour à Disneyland…) sont autant d'occasions de créer du lien social, de favoriser les temps d’échanges entre les parents et les enfants, de permettre aux familles de se rencontrer « ailleurs » et autour d’une activité commune. Cela participe à favoriser le "vivre ensemble" dans la commune.

La MJP c'est une association solide et reconnue. Gérée efficacement par sa directrice, l'association est saine financièrement, régulièrement retenue lors d'appels à projets émanant du Conseil Départemental du Finistère ou d'autres institutions d'état. Reconnue pour son dynamisme grâce aux différents projets et actions qu'elle mène par de nombreux acteurs de son réseau (Résam, REAAP), et notamment par la CAF qui soutient nombre de ses projets, elle est régulièrement mise en avant par ses partenaires.

La MJP c'est une association dirigée par les familles pour les familles. Nous, membres du Conseil d'Administration, sommes tous parents d'enfants fréquentant la structure. Nous avons à cœur d'accompagner et d'épauler les quatre salariés de la structure et les agents mis à disposition dans leurs missions. Nous veillons à la valorisation et au bien-être de cette équipe qui agit au quotidien dans la structure.

Bénévoles élus par les parents lors de l'assemblée générale, nous connaissons bien la structure car nous en sommes avant tout des usagers, tout comme vous. Être parents nous permet d'agir rapidement, en connaissance de cause et en fonction des besoins réels exprimés par les familles. Volontaires et motivés, nous avons encore plein de projets et d'idées pour l'association.

La MJP, c'est une association en mouvement. Parce que l'association évolue, à l'automne 2019 le conseil d'administration s'est lancé dans une démarche de diagnostic, accompagné par un professionnel et soutenu par la région Bretagne. De ce travail intensif, est né un nouveau projet associatif construit pour les 4 années à venir et qui s'articule autour de la volonté de la MJP d'être un partenaire des familles pour accompagner les enfants vers l'autonomie, la citoyenneté et le bien-être. Ce projet associatif vous sera présenté lors d'une assemblée générale extraordinaire le 19 mars prochain.

A plusieurs reprises, nous avons sollicité les élus pour leur présenter nos travaux, nos réflexions et les associer à notre démarche. Étant un partenaire majeur de l'association, il nous semblait être une évidence qu'ils soient invités à construire avec nous ce projet. Nous souhaitions notamment travailler avec eux sur une convention de partenariat claire et précise qui poserait le socle d'une relation saine, durable au sein de laquelle chacun y trouverait son compte, dans l'unique but d'œuvrer ensemble pour les lampaulais.

Cependant, malgré nos nombreuses relances, ils n'ont jamais accepté de nous recevoir et ne se sont aucunement intéressés à notre démarche.

 

Une municipalisation injuste et sans fondement. Aujourd'hui, quelques élus municipaux ont décidé de mettre tout cela à la poubelle, de nier l'implication des bénévoles, d'ignorer le dévouement et le travail admirable des salariés, d'effacer purement et simplement tout ce qui a été construit au fil des années et qui fait que la MJP est ce qu'elle est : une structure ouverte à tous et largement appréciée, vos retours via les questionnaires de satisfaction en attestent amplement.

Pour justifier leur décision ces élus n'ont aucun argument à présenter si ce n'est la volonté de contrôler une structure qui les dérange. Sur la foi d'un audit parcellaire, incomplet, construit à charge contre l'association (lors de sa réalisation ni les salariés, ni les usagers, ni les bénévoles de l'association n'ont été consultés), ils invoquent une nécessité pour la mairie de municipaliser, urgemment. Si elle a lieu, cette municipalisation, décidée sans étude préalable, aura en outre un coût financier et humain important.

 

Au-delà de la disparition de l'association que vous connaissez, au-delà de la réduction de ce "service" à sa plus simple expression, la garde de vos enfants, c'est l'envie et la volonté des habitants et des familles de s'impliquer dans la vie de leurs enfants qui est balayée d'un revers de la main et sans aucune considération.

Les associations participent à la vitalité d'une commune. Par leur dynamisme, elles sont un maillon essentiel de vie au quotidien et permettent à chacun de trouver une place dans la société.

Agir pour le territoire et les habitants n'est pas la chasse gardée de quelques élus et nous revendiquons le droit à participer à la vie locale, à être une force de proposition constructive et à être une structure au service des lampaulais et de leurs enfants.

Que vous soyez parents et usagers de l'association ou habitants soucieux de la vitalité et de la diversité de votre commune, avec nous, dites non à la municipalisation et signez la pétition !

 

Merci de votre soutien,

Les membres du Conseil d'Administration de la MJP

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !