Stop aux cirques avec animaux sauvages

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


A l’attention de Monsieur le Maire de Franconville,

Un cirque vient de s’installer dans votre ville et ceux jusqu’au 01 mai 2017.

Aujourd’hui, en Europe, la France fait figure d’exception : de nombreux pays européens ont d’ores et déjà interdit les animaux sauvages dans les cirques. C’est notamment le cas de l’Autriche, la Belgique, la Grande-Bretagne, la Bulgarie, la Croatie, l’Estonie, le Portugal, la Grèce…

Dans l’hexagone, les textes en vigueur imposent aux cirques de fournir aux animaux les moyens de satisfaire leurs besoins physiologiques. Or, l’itinérance, l’enfermement, le dressage excluent toute possibilité aux cirques d’offrir aux animaux un espace et des conditions de vie adaptées.

En effet, enfermés dans des cages souvent trop petites pour répondre à leurs besoins physiologiques et n'ayant plus aucun lien avec leurs congénères, les animaux sauvages dans les cirques sont condamnés à la prison à vie.

Cela occasionne chez les animaux sauvages des pathologies avérées telles que troubles cardiaques, arthrites, stéréotypies et troubles du comportement. Les techniques de dressages et les numéros à effectuer sont contraires aux capacités et forces naturelles de ces animaux et provoques des douleurs et souffrance inutiles.

Interpellées par leurs administrés, de plus en plus de municipalités interdisent les cirques avec animaux sauvages sur leur territoire, à l’instar de Bagnolet, Creil, Roncq, Roquebrune-sur-Argens, Montreuil, La Ciotat…

 

Aujourd’hui Monsieur le Maire, je vous demande de mettre en place une interdiction des cirques avec animaux dans votre commune.

Vous qui êtes également sénateur du Val d’Oise, faite un proposition de loi afin de suivre le modèle de nos voisins européens et exigez l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques sur le territoire Français.

 

Nous ne pouvons accepter que des animaux soient meurtris, mutilés, battus et maltraités dans le simple but de divertir le public. Exigez l’interdiction de ces spectacles de la souffrance animale.

 



MARINE compte sur vous aujourd'hui

MARINE BRESSON a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Maire de Franconville: Stop aux cirques avec animaux sauvages”. Rejoignez MARINE et 2 730 signataires.