Gardons notre 5ème ATSEM à l'école Victor Hugo !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Monsieur Le Maire, Madame La Maire Adjointe,

Nous, parents des enfants de l'école maternelle Victor Hugo à Carrières-sur-Seine, avons été informés ce jour de la suppression du poste de Madame Lucia Goncalves, actuellement ATSEM en petite section.

Cette décision nous semble totalement injuste au regard de son immense investissement, son travail de très grande qualité auprès de nos enfants, et les excellentes relations qu'elle a su maintenir avec l'ensemble des parents, alors que dans le contexte du plan Vigipirate nos relations étaient, de facto, devenues limitées avec l'équipe de l'école.
Mme Goncalves s'est fortement investie à toujours préserver le lien quotidien avec nous, parents, à faciliter la vie de nos enfants et veiller à leur bien-être au sein de l'école.

Par ailleurs, nous refusons que nos enfants continuent à pâtir, une année supplémentaire, du manque d'une ATSEM par rapport au nombre de classes dans l'école. Bon nombre d'entre nous ont choisi de s'installer/rester vivre à Carrières-sur-Seine en raison de sa qualité de vie, et l'encadrement de nos enfants par un binôme enseignante/ATSEM à l'école maternelle fait partie intégrante de nos éléments de choix.

Nous demandons donc de pouvoir bénéficier de 5 postes d'ATSEM pour les 5 classes de l'école maternelle Victor Hugo pour l'année 2017/2018 et de maintenir de manière pérenne l'emploi de Mme Lucia Goncalves au sein de cette école par un passage à un CDI/une titularisation après 11 ans de dévouement au sein de la commune de Carrières sur Seine.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, Madame l'Adjointe au Maire, en l'assurance de nos respectueuses salutations.

Les parents d'élèves de l'école maternelle Victor Hugo, soutenus par FCPE et Trait d'Union



Sandrine compte sur vous aujourd'hui

Sandrine LESAGE a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Maire de Carrières sur seine : Gardons notre 5ème ATSEM à l'école Victor Hugo !”. Rejoignez Sandrine et 265 signataires.