Soutien pour le maintien de l'Athlétique d'Haïti sur ses terrains de Cité Soleil !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Chères amies, chers amis,

 En Haïti, l’aide essentielle apportée depuis plus de vingt ans aux enfants défavorisés de Cité Soleil par l’association haïtienne « Fondation Athlétique d’Haïti », est gravement menacée.

 En 1995, Robert Duval, homme aisé de Port-au-Prince, connu pour son engagement en faveur des Droits de l’Homme, décide de lutter contre les inégalités et l’injustice qui gangrènent le pays en transformant avec ses moyens personnels deux terrains de la zone délaissée de Cité Soleil en un authentique centre de formation au foot, avec enceintes, filets, vestiaires, ballons de cuir, chaussures, bas, entraineurs qualifiés, douches et repas chauds. L’Athlétique Haïti naît avec la devise : « Un ballon plutôt qu’une arme ! ». Le foot contre la violence.

 Boby DUVAL est un homme rare en Haïti. Aux pires moments des crises qui ont secoué le pays, jamais il n’a cessé de s’occuper des enfants de Cité Soleil. Le centre de formation aujourd’hui multi-sports a ainsi remporté des coupes de jeunes à l’étranger, permettant à des gamins de la commune de voyager, de s’ouvrir au monde. Quelques-uns des garçons formés ont intégré des équipes professionnelles étrangères. Jeff Louis, joueur professionnel de foot à Caen, en France, en est le meilleur exemple. En vingt ans, plus de dix mille enfants, garçons et filles, vont profiter de cette formation rigoureuse et de cet encadrement attentif. Un apport moral et physique inestimable quand on sait la misère physique et morale qui règne à Cité Soleil, commune surpeuplée, anéantie par le chômage, l’hyper violence et l’absence de perspectives.

 En 2009, accompagnée par le Cefrepade, l’École d’Ingénieurs de l’INSA de Lyon et l’Université Quisqueya d’Haïti, l’Athlétique d’Haïti crée le premier centre de valorisation des déchets en Haïti, à Cité Soleil. Objectif : assainir le quartier, créer des emplois.

 Mais en dépit des lois, de l’usage, du respect dû aux enfants, du bon sens, de la simple humanité, les terrains de l’Athlétique Haïti, dont personne ne voulait jadis, devenus soudain intéressants foncièrement en raison de l’expansion urbaine de Port-au-Prince, sont aujourd’hui convoités par des hommes visiblement de pouvoir, capables d’user de la menace et de la force pour arriver à leurs fins. L’ATHLÉTIQUE d’HAITI risque d’être expulsée de ces terrains qu’elle a aménagés et qu’elle occupe depuis plus de vingt ans.

 Ces agissements inacceptables nous concernent tous car l’arbitraire des Pouvoirs se répand dramatiquement dans de trop nombreux pays du monde. Ils posent la terrible question : comment peut-on agir ainsi, aux dépens de la population la plus démunie, celle qui devrait réclamer la plus grande attention de la part des nantis et de l’État ?

 Boby Duval et l’Athlétique d’Haïti méritent aujourd’hui notre soutien le plus urgent, au nom de l’extraordinaire action désintéressée qu’ils ont menée pendant plus de vingt ans au profit d’une enfance abandonnée à la misère. Cette action est indispensable pour le fragile maintien de la paix sociale à Cité Soleil qui est en grand danger.

 Nous demandons que le titre officiel de propriété des terrains soit enfin remis à l’Athlétique d’Haïti et de laisser cette association se développer là où elle est, pour le maintien de l’école gratuite, des pratiques d’activité sportives diverses et de la fourniture quotidienne de douches et de repas chauds pour des centaines d’enfants.

 Rejoignez la pétition de soutien à Boby Duval, à l’Athlétique d’Haïti, association à but non lucratif, et aux enfants de Cité Soleil, afin de les protéger contre la dépossession de leurs terrains.

 La paix sociale en Haïti est l’affaire de tous, et surtout de la responsabilité des plus favorisés.

 Avec espoir et détermination

 Jean-Yves LOUDE, écrivain, auteur du livre « Princes des Fatras » (Belin 2015) consacré à Cité Soleil et à l’Athlétique d’Haïti.

Rémy BAYARD, Patrick GERMAIN, Gaston JEAN, Pascale NAQUIN, Paul et Maguy VERMANDE



Pascale compte sur vous aujourd'hui

Pascale NAQUIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Jovenel Moïse : Agissez pour le maintien de l'Athlétique d'Haïti sur ses terrains de Cité Soleil !”. Rejoignez Pascale et 933 signataires.