Petition update

Des vidéos à la pelle sur notre sujet ! Jugez plutôt....

Collectif Sauvegarde Saint-Sernin

Oct 25, 2015 — Bonsoir à tous !
Toulouse Métropole a diffusé une vidéo intéressante mais qui interpelle...Alors nous allons vous inviter à une soirée vidéo émoticône smile
Pour commencer:

(1) la vidéo "Toulouse is beautiful, Monsieur Grandin à la Basilique Saint-Sernin" -> vu par 1,1 millions de personnes avec un très beau montage:
https://www.youtube.com/watch?v=e92ZdiXXvPc

(2) Sur les ailes d'un ange: Saint Sernin vu du ciel !
Beaucoup moins connue, cette vidéo est pourtant impressionante (visible sur Youtube et sur le site de la paroisse, sélectionner la page Basilique Romane) avec la musique de Charles-Marie Widor - Allegro, 6eme symphonie joué par Jean-Baptiste Dupont
sur le grand orgue Cavaillé-Coll de la Basilique:
https://www.youtube.com/watch?v=sLPWl9qu8Lk

(3) Sur les ailes d'un ange: coeur à coeur avec Saint Saturnin
Egalement peu connue, cette vidéo s'introduit dans le lieu le plus sacré de la Basilique, là où réside le tombeau de Saint Sernin. (visible sur Youtube et sur le site de la paroisse, sélectionner la page Basilique Romane) avec toujours la musique de Charles-Marie Widor:
https://www.youtube.com/watch?v=elrMFp2BdLA

(4) Sur les ailes d'un ange: du portail au choeur
La troisième vidéo réalisée avec un drone. Cette fois-ci, nous nous dirigeons du portail occidental, là où trônent les orgues de Cavaillé-Coll, vers le Choeur.
https://www.youtube.com/watch?v=JFelxYdVaWM

(5) Voici donc la vidéo intéressante publiée par Toulouse Métropole il y a quelques jours (au bas de la note).
On y voit Monsieur Pisani, Directeur du Service Archéologique de Toulouse Métropole présenter le projet de collaboration avec l'ONERA et la start-up Airborne Concept SA, réalisé cet été, afin de sonder les sols environnants à l'aide moyens non destructifs (caméras infra-rouges) mais aussi afin de passer au crible la Basilique avec un scanner par laser et un drone:
https://www.youtube.com/watch?v=5UwUTLgTFfw
Ce film, dans le cadre d'une campagne pédagogique et de communication de Toulouse-Métropole, nous fait connaître cette opération. L'intérêt est qu'il prouve que s'occuper du patrimoine n'est pas une affaire passéiste et/ou de nostalgiques : la preuve par les techniques les plus actuelles !
Bien sûr nous serions très heureux que Monsieur Pisani publie ses résultats car le film hélas n'en parle pas. Cela permettrait de juger de l'intérêt de ce projet, et de l'application que l'on veut en faire.
En consultant les experts membres du collectif, il se trouve que l'analyse de clichés infrarouge n'est pas une nouveauté pour la recherche de murs enfouis, mais quand il y a des revêtements type macadam, on utilise plutôt des systèmes radar ou de prospection électromagnétique.
Cela dit, - et quoi qu'il en soit - même si on voyait apparaître des murs, cela ne changerait en rien l'obligation de fouiller.
D'autre part, si faire appel à ces nouveaux outils est en soi utile, il est essentiel de savoir dans quel programme de recherche et d'aménagement s'inscrit cette opération.
Or, pour l'instant, ce programme ne semble toujours pas bien défini. En principe, on établit d'abord le programme, et ensuite on peut ou non procéder à ce genre d'exploration pour affiner le projet d'une fouille, à condition que l'intention de fouiller existe dans le programme, ou bien pour justifier le fait que l'on ne fouille pas.
Malgré tout ce qui a été dit et écrit par les uns et les autres depuis un an, nous restons persuadé qu'il faut des fouilles programmées autour de Saint-Sernin dans les lieux que l'on veut aménager en dur ( changement des réseaux avec creusements, béton, pavés…). D'autres lieux, à la condition d'être traités légèrement, en jardin ou sol simplement damé ou gravillonné, pourraient constituer des réserves archéologiques, en attendant de les fouiller et de mieux définir les projets les concernant.
Si la mairie maintient l'idée de mettre en valeur au moins l'espace du cloître (la seule chose qui apparaissait dans l'esquisse de Joan Busquets), j'imagine mal qu'on ne le fouille pas d'abord. Et cela ne coûterait ni une fortune d'argent public ni un retard bien conséquent: 1600 mètres carrés à fouiller, cela ne devrait pas être hors d'atteinte pour la quatrième ville de France, et cela ne devrait pas durer plus d'un an.
Depuis le premier article dans la Dépêche traitant du projet Saint Sernin (http://www.ladepeche.fr/…/2060003-saint-sernin-sans-voiture…) en Mars 2014, cela aurait déjà été fait, et la mairie, comme les Toulousains et les visiteurs de Saint-Sernin, en auraient déjà recueilli toutes les retombées positives, avec visites et vision panoramique du chantier, audiovisuel, exposition des découvertes, articles de presse, télévision, etc.
Ces fouilles programmées (ou préventives suivant le montage du dossier) ne serait vraiment pas de nature à remettre en cause les travaux d'aménagement qui suivraient. Ajoutons encore que cette fouille ne perturberait pas beaucoup les habitudes actuelles, sauf qu'elle enlèverait quelques places aux marchés du samedi et du dimanche. Quant aux deux restaurants, ça les rendrait peut-être plus attractifs, en leur aménageant provisoirement une terrasse panoramique et en acceptant le débordement de cette terrasse vers l'ouest.
En conclusion, nous devons continuer à travailler pour expliquer, dédramatiser le concept des fouilles et vaincre cette "peur de l'inconnu" irrationnelle, montrer que les fouilles à Saint Sernin sont une chance, une opportunité, une première étape bénéfique pour tous: toulousains, Mairie, commerçants, visiteurs.
Le collectif Sauvons la place Saint Sernin


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.