Reloger à Villebon-sur-Yvette une famille en fin de droits.

Reloger à Villebon-sur-Yvette une famille en fin de droits.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Xavier MICHEL a lancé cette pétition adressée à Monsieur Fontenaille

Monsieur le Maire,

Nous souhaitons vous alerter sur la situation d'une famille villebonnaise, que vous connaissez. En effet, des évolutions préoccupantes ont eu lieu ces derniers jours.

Cette famille est en grande difficulté. Deux des quatre enfants étaient scolarisés au collège Jules Verne. Les deux autres sont plus jeunes. Ils sont arrivés en France il y a neuf ans, et après avoir passé quelques temps dans un logement qu'ils n'arrivaient plus à payer ils ont été pris en charge par le SAMU social. Cela fait cinq ans aujourd'hui qu'ils sont logés dans des structures d'urgence. Ils viennent d'obtenir leurs papiers. Après avoir été logés plus d'un an à La Ferronnière à Villebon, ils ont appris du jour au lendemain qu'ils devaient quitter cet hôtel social sans savoir où ils seraient logés ensuite. Depuis le 12 juin, ils sont logés par le SAMU social. Tous les cinq jours, ils doivent quitter la structure d'hébergement dans laquelle ils sont pour une autre... sans savoir à l'avance où ils devront se rendre. 

Depuis le 12 juin, ils sont passés par quatre hôtels sociaux, tous très loin les uns des autres (dans le 77, le 95, le 93). Nous ne vous parlerons pas de l'état désastreux des divers hébergements proposés. Ils ont eu des cafards dans le premier hôtel. Puis dans le dernier ( celui qu'ils doivent quitter ce jour sans savoir en avance où ils iront ensuite...) ils ont des rats ( qu’on entend au téléphone ) . Ils ne dorment que très peu et ont le corps recouvert de boutons et de plaies à cause des punaises de lit...Les douches et les toilettes sont en commun. Il n'y a pas de coin cuisine dans un espace de vie qui doit faire moins de 16m2 ( peut-être seulement 12m2) pour six personnes. M. Michel, professeur d’Histoire-Géographie, est allé les voir dans le premier hôtel social, et il n'a pu que constater la précarité dans laquelle ils vivaient.

Leurs conditions d’hébergement sont déplorables et nous inquiètent.

La maman est très affectée par cette situation, et les deux grands garçons en souffrent beaucoup. C'est très préoccupant. 

En parallèle, ils font les démarches pour obtenir les papiers pour les enfants ( à ce jour, et sauf erreur de notre part, seuls les parents les ont obtenus, juste avant le confinement). Ils effectuent également les démarches pour obtenir un logement plus décent, mais ils se trouvent confrontés à la lourdeur des procédures et à la lenteur de l'administration. La famille a déposé un dossier pour un logement social auprès de la mairie de Villebon. Nous savons qu’ il est plus difficile pour une famille nombreuse d’accéder à un logement pérenne. Nous vous demandons d’accorder une attention toute particulière à cette demande. Cette situation préoccupe le corps enseignant. Il nous paraît urgent de trouver une solution de relogement. L’été arrive, leur situation d’isolement risque de s’aggraver et d’accentuer leur vulnérabilité. Il est primordial que cette famille demeure à Villebon où elle a tissé des liens avec les voisins, les enseignants, les acteurs sociaux et la municipalité.

Nous pouvons vous affirmer que les deux garçons (l’un passe en quatrième, l’autre en troisième) sont volontaires malgré les difficultés qu'ils connaissent. Un troisième enfant arrivera en classe de sixième à la rentrée 2020. Malheureusement, à ce jour, nous ne savons pas s’ils seront scolarisés, ni dans quelles conditions. La collaboration entre les parents et les enseignants a été fructueuse pour les enfants. Malgré les conditions sociales et sanitaires difficiles, les parents ont été disponibles et à l’écoute de nos conseils, les enfants ont fourni beaucoup d’efforts. Nous voulons poursuivre ce travail avec eux.

Nous avons ouvert une cagnotte, qui pourrait momentanément les soulager. 

Les aider est le devoir de l’école républicaine et de chaque citoyen.

Nous vous remercions par avance, Monsieur le Maire, de l’attention que vous porterez à la situation que nous venons de vous exposer.

L’équipe enseignante du collège Jules Verne, les parents d'élèves et les Villebonnais.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !