Donnez à Adriel, Danjel, Meti, Eralda la chance de continuer à vivre en sécurité en France

Donnez à Adriel, Danjel, Meti, Eralda la chance de continuer à vivre en sécurité en France

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Edith MONNERET a lancé cette pétition adressée à Monsieur David Philot, Préfet du Jura

Nous sommes des enseignant(e)s de Dole (Jura) qui travaillons depuis plusieurs années avec Adriel (11 ans), Danjel (8 ans), Meti (5 ans) et Eralda (2 ans et demi).

Nous sommes très préoccupé(e)s par leur situation actuelle ; Leur famille fait l'objet d'une OQTF (obligation de quitter le territoire Français) et ils vivent une insécurité totale, craignant à tout moment une interpellation et une reconduite dans leur pays.

Nous sommes très inquiet(e)s car une expulsion serait un véritable préjudice pour leur avenir.

Ils ont quitté l'Albanie et sont venus demander asile à la France, il y a bientôt cinq ans avec leurs parents. Ceux-ci ont choisi la France car ils l'aiment et ont confiance dans ce pays des droits de l'Homme. Ils veulent offrir à leurs enfants un meilleur avenir.

Lors de leurs premières années de séjour, nous avons vu ces enfants s'épanouir et très bien réussir à l'école. Les parents se sont très bien intégrés à la vie doloise. Ils ont créé de très nombreux liens amicaux et associatifs. Ils sont très chaleureux et très dignes, assurant seuls leur hébergement et le bien-être de leurs enfants.

Les parents ne comprennent pas le rejet de leurs deux demandes de régularisation ; En effet, ils ont un parcours exemplaire. Ils ont appris le Français qu'ils parlent désormais très correctement, les enfants réussissent très bien leurs études et sont très respectueux des règles de vie. Le père a plusieurs promesses fermes d'embauche (CDD qui serait transformé en CDI au bout de six mois) car il a su montrer ses qualités professionnelles.

Les enfants ont leurs racines, leurs amis en France.

Quel serait l'impact de l’exécution d'une mesure d’expulsion dans leur construction citoyenne et humaine ?

Les valeurs que notre école leur enseigne se heurtent à leur réalité. Nous commençons à percevoir les répercussions du stress d'une telle situation sur le moral des enfants et des parents par une anxiété grandissante.

Nous demandons donc à Monsieur David Philot, Préfet du Jura de réexaminer leur situation. Nous avons l'espoir d'un geste exceptionnel pour cette famille exemplaire. En effet ce serait un enrichissement et une fierté pour notre Pays de montrer à ces enfants qu'ils ont eu raison de lui faire confiance et que les démarches difficiles et longues de leurs parents ont été justement récompensées. Leur montrer que le mérite est récompensé. Ils ont le désir de rendre à leur pays d'accueil tout ce qu'ils ont reçu et même plus. Donnons leur cette chance .

Merci d'avoir accordé votre attention à notre pétition et de la signer pour que notre demande soit entendue.

Cette pétition est soutenue par :

-La ligue des droits de l'Homme section de Dole

-EELV pays dolois

- Artisans du monde - Dole

-RESF du Jura

-Le cercle du silence de Dole

-ACR accueil citoyen des réfugiés (Dole)

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !