Petition Closed

Notre association se bat pour que l’exploitation et l’utilisation des animaux domestiques sur la voie publique à
des fins de mendicité et de profit soient sévèrement sanctionnées et interdites, et ce en demandant avec force
et détermination, que les lois qui les protègent soient systématiquement appliquées.
Pour la majorité des personnes sans domicile fixe, nous le savons bien, un animal est un ami et un compagnon.
Il représente un lien social très fort et notre association en est solidaire. Malheureusement, certains d’entre eux,
et notamment parmi la communauté Roms, considèrent les animaux uniquement comme des objets de profit et
leur font subir de graves maltraitances. Pour ces derniers, nous demandons à Monsieur Estrosi de mettre en
place les mesures suivantes, indispensables à la protection de ces animaux :
1. Contrôler systématiquement le passeport, les identifications et les conditions de détention des animaux sur la voie publique.
2. Autoriser, par un arrêté municipal, la police à retirer un animal en cas de maltraitance avérée ou de risque sanitaire constaté.
3. Obtenir l’assurance que le Parquet, en cas de non-conformité aux lois, autorise la réquisition immédiate de ces animaux afin de les protéger et de les confier à une
Association de Défense des Animaux.
4. Mettre en place un partenariat concret et réactif entre les autorités référentes et les Associations de Défense Animale.
La ville de Nice pourrait ainsi devenir l’emblème, sur le plan national, d’une ville déterminée à
combattre la maltraitance animale.
Ensemble tout est possible. Merci pour eux. Chantal Fontanesi, Présidence AJPLA.

Letter to
Maire de la ville de Nice Monsieur Christian Estrosi,
La ville de Nice pourrait ainsi devenir l’emblème, sur le plan national, d’une ville déterminée à
combattre la maltraitance animale.