Quand aurons-nous à nouveau des véhicules Flexfuel en France?

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Le 1er Janvier 2007, il y a donc olus de 10 ans, la France a autorisé la production et la distribution d'un agrocarburant appelé "Superéthanol E85", constitué de 65 à 85% de bioéthanol (alcool à brûler), quasi-exclusivement produit en France (circuit court) à partir de différentes matières premières végétales produites également en France (principalement la betterave à sucre). Des recherches scientifiques sont menées depuis plusieurs années afin de produire cet agrocarburant à partir de déchets végétaux non-valorisés (tiges, feuilles, racines, etc...), ainsi que les déchets issus de la viticulture et des laiteries. De nouvelles bactéries ont été développées afin de transformer ces matières premières en alcool permettant d'obtenir le Superéthanol E85 (voir projet Futurol).

Les pouvoirs publics souhaitent contribuer au développement de la filière de production de cette énergie alternative et renouvelable qui permet de réduire la dépendance de la France vis-à-vis des importations de pétrole. Ils ont donc mis en place des avantages significatifs et attractifs, parmis lesquels:

• Carte Grise gratuite dans la plupart des régions pour les véhicules Flexfuel (mention"FE" en section énergie) fonctionnant au Superéthanol E85

• Superéthanol E85 moins taxé que les carburants issus du pétrole.

• Taxe sur les Véhicules de Société plus basse.

• TVA récupérable sur les achats de Superéthanol E85 pour les entreprises.

 

Les principaux distributeurs de carburant ont joué le jeu et ont investi afin de développer la distribution du Superéthanol E85 à peu près partout en France (hélas il reste des départements qui ne comptent aucune station).A ce jour 932 stations distribuent cet agrocarburant, à un prix moyen de 0,67€/litre (le moins cher étant à 0,39€/litre, le plus cher à 0,95€/litre). 


Ce qui pose problème au développement de cette filière, pourtant promise à un bel avenir en cette période de réchauffement climatique/pics de pollution/restrictions de circulation et développement durable/énergies alternatives/économie locale, c'est l'offre quasi-inexistante en véhicules Flexfuel sur le marché européen. A ce jour, le seul véhicule européen de ce type commercialisé en France et en Europe est la Volkswagen Golf 1.4 TSi 125 cv Multifuel. Précédemment, d'autres constructeurs commercialisaient des véhicules Flexfuel, parmis lesquels Renault, Peugeot, Citroën, Ford, Volvo, Saab, Opel, Audi, Seat, Skoda, Dacia, Jeep. Ils en ont hélas cessé la production et la commercialisation en Europe. C'est fort regrettable. Avec les défits auxquels nous serons tous confrontés dans les années à venir en matière de changement climatique, il serait plus que souhaitable que les principaux constructeurs automobile européen commercialisent à nouveau des véhicules fonctionnant au Superéthanol E85 sur le marché européen, y compris français. Il faudra une gamme aussi large que possible. L'Etat étant actionnaire de nos constructeurs nationaux, Renault et PSA Peugeot-Citroën doivent montrer l'exemple en la matière en s'y mettant le plus rapidement possible. L'Etat doit en outre communiquer davantage sur cet agrocarburant afin de le faire découvrir à tous. La tâche est immense, le sujet est vaste, mais de nets progrès sont possibles et sont de nature à faire évoluer les choses dans le bon sens. C'est précisément pour cette raison que j'ai pris la décision de lancer cette pétition.

 

Si vous souhaitez contribuer au développement des énergies alternatives françaises disponibles et lutter ainsi contre le réchauffement climatique, n'hésitez pas à signer cette pétition et à la partager avec votre entourage. Les résultats seront transmis au Ministère concerné, au Président de la République, aux principaux constructeurs automobile, sans oublier à la filière bioéthanol française.



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Moi: Quand aurons-nous à nouveau des véhicules Flexfuel en France?”. Rejoignez N et 34 signataires.