Pétition fermée

Les élus du département et de la future région ACAL doivent s’engager à revenir sur leur décision indigne de ne plus subventionner les « CLASSES VERTES », et à refuser les baisses de dotations de l’Etat.

Cette pétition avait 72 signataires


Le Conseil Départemental du Bas-Rhin vient de supprimer l'aide aux écoles maternelles et primaires pour organiser les » classes vertes ».

Cette aide représentait 25 à 65 € par enfant chaque année. Elle permettait aux élèves de partir une semaine en classe verte et aux structures d’accueil de perdurer.

Les élus du Conseil Départemental qui ont voté cela ont renoncé à cette solidarité élémentaire pour tous les enfants du département : Honte aux élus qui ont voté cette décision !

Les premiers touchés seront les enfants d’ouvriers, de salariés, de précaires… Une discrimination de classe insupportable pour les communistes du Bas-Rhin.

Les associations qui gèrent les classes de découverte ont unanimement informé qu'une majorité des parents des écoles publiques ne pourraient assumer ce surcoût. Rien n'y a fait.

La Droite alsacienne ne trompera personne : La baisse des dotations aux collectivités territoriales votée par le PS…était dans le programme du candidat Sarkozy en 2012 !

Avec cela, l'aide aux TAPS (temps d'activités périscolaires) est supprimée par le gouvernement dès la rentrée 2017. Le coût sera dans beaucoup de communes intégralement reporté sur les familles.

Nous appelons la population de notre Département, au-delà des opinions politiques de chacun, à refuser les baisses de dotations de l’État et à demander au Conseil Départemental de revenir sur cette décision indigne !

Nous appelons à partager cette pétition lancée par la fédération du Bas-Rhin du Parti Communiste Français : « Droit aux classes vertes pour tous nos enfants ! »



PCF compte sur vous aujourd'hui

PCF BAS-RHIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Mmes et à M. les Conseillers départementaux du Bas-Rhin: Les élus du département et de la future région ACAL doivent s’engager à revenir sur leur décision indigne de ne plus subventionner les « CLASSES VERTES », et à refuser les baisses de dotations de l’Etat.”. Rejoignez PCF et 71 signataires.