Victoire

Pétition initiée par la communauté éducative du lycée Robert Doisneau de Corbeil-Essonnes

Cette pétition a abouti avec 467 signatures !


Pétition initiée par la communauté éducative du lycée Robert Doisneau
de Corbeil-Essonnes, représentée par :
- Les personnels, soutenus par leurs organisations syndicales FSU, FO, CGT,
- Les élèves,
- Les parents d'élèves, soutenus par les associations FCPE et LIPE Corbeil,
                                                           adressée à
              Mme Pécresse, Présidente du conseil régional d’Ile-de-France

Le lycée est actuellement en rénovation, et c’est une situation très pénible : vacarme des travaux, déménagements en cours d’année, nombreux et longs déplacements dans le lycée car une partie des cours se déroule dans des salles provisoires en préfabriqué, etc…
Depuis quelques semaines, la rénovation est terminée dans le bâtiment B dans lequel, élèves et professeurs ont de nouveau un certain nombre de cours. Nous avons tout de suite constaté que les salles et couloirs de ce bâtiment rénové étaient encore plus bruyants que ceux du bâtiment A, non encore rénové, ce qui est un comble !
Le bruit et les phénomènes de résonance sont insupportables. Il est impossible pour les élèves de suivre les cours dans des conditions acceptables. Même en petits groupes, les élèves n’arrivent pas toujours à entendre ni comprendre correctement leurs professeurs. C’est déjà un problème pour des cours dispensés en français mais qui devient vraiment rédhibitoire lorsqu’il s’agit de cours en langues étrangères.
Il est évident que ces conditions inadmissibles d’étude dans lesquelles se trouvent les élèves provoquent des problèmes importants d’attention et de concentration en classe. Il est scandaleux de constater que les conditions minimales et nécessaires à la réussite scolaire des élèves ne sont pas réunies.
Au-delà, il s’agit même d’un problème de santé publique.
Elèves et professeurs sont très fatigués par ce bruit et les phénomènes de résonances à l’intérieur de chaque salle qui, de plus, sont aggravés par les nuisances sonores qui proviennent des salles mitoyennes et des couloirs. Certains élèves et enseignants se plaignent de maux de têtes et même de douleurs aux
oreilles. Cette situation est inadmissible pour tous ceux qui travaillent dans le lycée. Personne n’est épargné. Tout le monde est en souffrance.

C’est pourquoi nous demandons que soit réalisée au plus vite l’insonorisation de toutes les salles de cours et des couloirs du lycée afin de pouvoir travailler dans des conditions décentes qui respectent la santé de chacun.
Au niveau du calendrier, nous exigeons dans un premier temps, que l’isolation acoustique de toutes les salles de classe du bâtiment B soit réalisée avant la rentrée de septembre 2017 et que dans un deuxième
temps, cette isolation acoustique soit réalisée dans la totalité des locaux du bâtiment B non encore équipés (couloirs, escaliers, bureaux,...) au plus tard pour début janvier 2018.

D’autre part, nous constatons que de très nombreuses salles du bâtiment B n’ont aucun équipement (stores, volets ...) pour se protéger de la luminosité. L’excès de luminosité est très pénible de manière générale et notamment en cas de soleil empêche de travailler sur écran informatique ou d’utiliser le matériel de vidéo projection qui est présent dans quasiment toutes les salles.

C’est pourquoi, nous demandons qu’avant la rentrée 2017, l’ensemble des salles du bâtiment B soient équipées de dispositifs de protection contre la luminosité excessive dont la qualité doit être parfaitement adaptée pour permettre notamment de travailler avec un vidéo projecteur et/ou des
écrans informatiques. Bien entendu, concernant le bâtiment A, dont une première moitié commence seulement à être rénovée, nous exigeons que la région Ile de France prévoit de budgéter et de faire exécuter dans leur
totalité les mêmes travaux (isolation acoustique et protection contre l’excès de luminosité) avant toute reprise des cours dans ces futurs locaux rénovés.

De manière générale, nous nous adressons par cette pétition à la région Ile-de-France pour qu’elle s’investisse pleinement, ce qui n’est pas le cas actuellement, à la fois en terme de moyens financiers et en terme de suivi des travaux de rénovation du lycée.
En plus des problèmes d’isolation acoustique et de protection contre l’excès de luminosité, nous constatons de nombreux problèmes de qualité et le non-respect des délais prévus concernant les travaux de rénovation du lycée qui ont été confiés à la société EIFFAGE.
Nous demandons à la région de reprendre en main ce dossier afin que le lycée Robert Doisneau qui est l’un des plus gros lycées de France, en accueillant près de 2800 élèves, puisse bénéficier à terme d’une rénovation réussie et non d’une rénovation au rabais.
Le lycée Doisneau est classé « politique de la ville » et « zone violence » par les services du ministère de l’éducation. Le dynamisme et l’investissement de ses équipes pédagogiques a toujours réussi à exploiter pleinement, malgré les difficultés, toute la richesse présente dans la diversité des publics accueillis au
lycée. Notre lycée est un exemple de réussite à la fois pour ses bons résultats aux examens et pour la formation de générations d’élèves et d’étudiants épanouis et préparés à devenir des citoyens à part entière.
Notre objectif est que cette rénovation permette, dans un avenir proche, à l'ensemble des personnels et aux élèves de travailler dans des conditions propices à la réussite : la situation actuelle et le manque évident d’implication et de moyens accordés par la région Ile-de-France pour réaliser cette rénovation nous laisse craindre le pire !

Nous sommes déterminés pour obtenir satisfaction sur l’ensemble des revendications légitimes exprimées dans cette pétition.
Nous invitons l’ensemble des personnels, des élèves, parents d’élèves du lycée à signer massivement cette pétition mais également tout citoyen quel qu’il soit, à soutenir notre démarche en signant cette pétition et en la diffusant le plus largement possible autour de lui.



edmond compte sur vous aujourd'hui

edmond OCTAVE a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme Pécresse, Présidente du conseil régional d’Ile-de-France: Pétition initiée par la communauté éducative du lycée Robert Doisneau de Corbeil-Essonnes”. Rejoignez edmond et 466 signataires.