Stoppons la vente du Depakote, véritable poison pour les femmes enceintes !!

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Après le scandale, dont on se souvient encore du Mediator ou encore du Distilbène, voici un nouveau médicament poison pour les foetus, le DEPAKOTE (ou Depakine) !!! Le valproate de sodium-molécule de base du Depakote ou Depakine est commercialisé depuis 1967 comme antiepileptique. Son indication s'est ensuite élargie au traitement des phases maniaques de troubles de l'humeur. Depuis les année 80, on tait honteusement les effets néfastes découverts peu à peu par les victimes du médicament : chez les foetus on note un risque de développer un spina-bifida, anomalie caractérisée par un développement incomplet de la colonne vertébrale, le développement de retard mentaux et j'en passe ... L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) estime que la prise de Depakote lors d'une grossesse entraîne 10% de risques physiques et 40% de risques sur le psychocomportement pour le foetus ...On en arriverait à plusieurs milliers d'enfants atteints !!! Marisol Touraine, la ministre de la santé s'est engagée à ce qu'une filière adaptée pour le diagnostic et la prise en charge des enfants soit mise en place ainsi que la mise en place d'un registre national pour recenser tous les cas de malformations liées au valproate et assurer leur suivi. Des mesures bien douces et "gentilettes" en somme mais complètement insuffisantes et lâches de la part du ministère de la santé, censé protéger au mieux et par tous les moyens la santé de ses citoyens !! Ces petites mesures ne font que retarder volontairement l'affrontement qui doit être fait face à Mr Olivier Brandicourt, PDG de Sanofi Aventis, laboiratoires médicaux qui assurent la production et la mise en vente du Depakote. C'est pourquoi j'en appelle au bon vouloir de Madame la Ministre de la Santé afin de stopper la mise en vente de ce poison, qui empêche des milliers d'enfants de mener une vie normale avec le poids de milliers de mères victimes et culpabilisées ! (Pour plus d'informations, lire le numéro 10854 du journal Libération du vendredi 15 avril 2016) En résumé on accepte de continuer à commercialiser un médicament qui tue à petit peu des personnes, tout ça pour quoi ? De l'argent bien entendu, encore et toujours la même rengaine ! Arrêtons le profit à tous prix, notamment au prix de la vie, stoppons ces petits arrangements politico-économique, stop aux lobbys pharmaceutiques. Stop à une politique du "faire-taire" pour mieux régner. J'en appelle à tous le monde de venir se battre à mes côtés et aux côtés de toutes les victimes pour faire cesser ce massacre et demander à Mme Marisol Touraine d'entendre raison. Peace and tranquility to earth


Adèle compte sur vous aujourd'hui

Adèle DUCHATELET a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme Marisol Touraine : Stoppons la vente du Depakote, véritable poison pour les femmes enceintes !!”. Rejoignez Adèle et 170 signataires.