Le sport sur « ordonnance » remboursé par la sécurité sociale

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


A compter de mercredi 1er mars, les médecins pourront prescrire de l’activité physique à leurs patients souffrant d’une affection de longue durée. Soit de 10 à 11 millions de Français atteints par l’une des quelque trente maladies concernées (diabète, maladie de Parkinson, cancer, etc). C’est un grand pas, dans un pays qui figure parmi les plus gros consommateurs de médicaments en Europe. L’annonce avait été faite le 30 décembre 2016 lors de la parution du décret de la loi de santé de janvier 2016.
Problème : si tous les acteurs se félicitent de la reconnaissance de cette thérapeutique dont l’efficacité n’est plus à prouver, ils en soulignent les limites. En effet, ces activités physiques ne seront pas prises en charge par l’Assurance-maladie.

Or, « si l’on veut que cela fonctionne, il faut un système organisé et financé », comme le souligne le docteur Alexandre Feltz, adjoint à la santé à la mairie de Strasbourg, qui a mis en place le sport sur ordonnance dans sa ville. Concrètement, aujourd’hui, « si les collectivités locales ou l’Etat ne prennent pas en charge, le patient devra payer de sa poche, le risque étant d’accroître les inégalités sociales de santé, c’est inacceptable », insiste-t-il.

A titre personnel, je suis dans le cadre d'une chirurgie bariatrique programmée et par conséquent, je me dois de faire l'activité physique. Je considère que mes efforts fournis en vue d'améliorer ma santé pour les décennies à venir, méritent que la CPAM finance au moins la première année mon (mes) activité(s) sportive(s).

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/02/28/du-sport-sur-ordonnance-mais-pas-rembourse_5086911_1651302.html#sDCwhF2ljDiJk1BI.99



Jean-Jacques compte sur vous aujourd'hui

Jean-Jacques MAILLART a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme Marisol Touraine: Le sport sur « ordonnance » remboursé par la sécurité sociale”. Rejoignez Jean-Jacques et 862 signataires.