Les SEGPA pour la réussite de toutes et tous : non aux baisses de dotations !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Les personnels exerçant en SEGPA (Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté) réunis en Assemblée Générale organisée par les syndicats de la FSU lancent un appel pour la défense et le développement du service d’éducation d’enseignement adapté sur tout le territoire.

La SEGPA est un outil efficace contre l’échec scolaire, elle produit des parcours de réussite, notamment vers la voie professionnelle, et permet de lutter efficacement contre le décrochage scolaire en s’appuyant sur des pédagogies positives et exigeantes du « toutes et tous capables ».
Ne sacrifions pas les élèves qui ont besoin des structures actuelles.
La SEGPA est une voie de réussite pour de nombreux élèves. Elle permet d’accéder à des formations qualifiantes et d’obtenir des diplômes. Elle contribue à la démocratisation scolaire. Les personnels exerçant dans ces structures jouent un rôle essentiel dans la formation des futurs citoyens et citoyennes, dans leur émancipation et dans leur insertion sociale et professionnelle.
La qualité de cette structure dépend des moyens qui lui sont consacrés : des enseignantes et enseignants formés, des temps de concertations, des groupes classe respectés, des plateaux techniques de qualité, une individualisation des parcours en cohérence avec la dynamique collective des classes de SEGPA, l’innovation pédagogique et la pédagogie de projet. Respectons les élèves, visons leur qualification et leur réussite.

Dans le cadre de la préparation de la rentrée, le Rectrice a décidé d'amputer considérablement les moyens alloués à chacune des SEGPA de l'Académie.
Ainsi, les temps d'atelier sont remis en cause puisque les dédoublements ne seraient plus possibles. Ce choix est à rebours des besoins des élèves et des investissements réalisés récemment par les Conseils Départementaux pour réhabiliter des ateliers avec 8 postes de travail, correspondant à des classes dédoublées de SEGPA.

C'est ainsi tout un pan de l'enseignement adapté proposé par ces structures qui est démantelé.
Ce sont les élèves les plus fragiles du système éducatif qui sont sacrifiés.

En opérant ainsi :

  • la Rectrice fait le choix de faire peser très largement les suppressions d'emplois de l'Académie sur les élèves les plus fragiles du système scolaire : en effet, alors que ces élèves représentent moins de 2% des élèves du 2nd degré de l'Académie, ils vont supporter 16% des suppressions d'emplois de l'Académie, 
  • la Rectrice hypothèque la capacité des SEGPA à faire réussir des élèves par un enseignement GENERAL et PROFESSIONNEL ADAPTE puisque celui-ci ne serait plus ni « professionnel » ni « adapté » !!!
  • la Rectrice rend impossible les capacités d'inclusion des SEGPA pour les élèves en situation de handicap scolarisés en ULIS ou en classe externalisée des établissements spécialisés alors même que ces dispositions correspondent à la commande institutionnelle et à la demande sociale des familles. Je demande donc à Madame la Rectrice de renoncer à son projet et de doter chaque SEGPA de l'Académie à 4 classes des 129,5h nécessaires pour mettre en place les dédoublements.

Je soutiens les personnels des SEGPA qui s'engagent et se battent pour permettre à des élèves en situation de grande difficulté scolaire, d’obtenir une qualification, d'avancer dans un parcours de réussite par leur émancipation et leur insertion sociale et professionnelle. Donnons leur les moyens de cette ambition !!!



SNUipp-FSU compte sur vous aujourd'hui

SNUipp-FSU DE LA CREUSE a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme la Rectrice de l'Académie de Limoges: Les SEGPA pour la réussite de toutes et tous : non aux baisses de dotations !”. Rejoignez SNUipp-FSU et 894 signataires.