Conditions déplorables de transport sur la ligne TER Ancenis-Nantes

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Depuis le 03 juillet 2017, date de mise en œuvre du « cadencement » SNCF validé par la Région, les usagers de la ligne ANCENIS / NANTES, principalement abonnés TER, voyagent dans des conditions déplorables.

 Nous déplorons par exemple le regroupement des trains de 08:03 et 08:17 au départ d’ANCENIS en un train unique, à 07:58 comportant 3 rames là où 6 étaient tout juste nécessaires pour acheminer correctement les usagers.

 Certes, cette compression d’usagers va générer de l’emploi puisque, sans nul doute, la SNCF va devoir embaucher des « Oshiya », pour pousser les voyageurs à l’intérieur des rames à la mode japonaise, ou faire construire de jolis toits-terrasses sur lesquels nous pourrons nous entasser à loisir par beau temps...

 Nonobstant, nous avons cru bon saisir de cette difficulté les rares contrôleurs osant s’aventurer dans la foule des voyageurs.

 Il nous a fort aimablement été répondu que nous payions pour être transportés et non pour être assis !

 En outre, les 150 personnes voyageant debout ne sont pas censées investir les wagons de 1ère classe avec des billets de seconde, ni bloquer l’accès aux postes de conduite ! 

 Ce discours, qui ne brille pas par sa finesse, est-il le reflet des consignes données à vos préposés ?

 Vous semble-t-il digne d’un service public ?

 Face à cette affluence de voyageurs, nous nous interrogeons sur le respect des consignes de sécurité. Qu’adviendra-t-il en cas de freinage brusque sachant que nous nous agrippons déjà les uns aux autres pour ne pas chuter.

 Cette situation est par ailleurs source de tensions et de conflits entre les passagers et nous préférons vous alerter avant que ne surviennent des incidents ou dommages corporels.

 En parallèle de ce train plus que bondé, au lieu d’un cadencement à 15 minutes d’intervalle entre 07:00 et 08:15 qui, avec le même nombre de trains, aurait permis une parfaite répartition du flot des voyageurs, nous comptons d’inutiles départs de trains à 5 minutes d’intervalle à la demie de 07:00 et de 08:00.

 La SNCF aurait-elle perdu tout bon sens ?

 Le train de 07:25 arrivant plus sûrement à 07:30 est bondé.

 Conséquence directe, le train de 07:30 est vide.

 Les trains de 08:25 et de 08:30 sont, quant à eux, quasiment vides puisque trop tardifs.

 De fait, seuls trois trains utiles circulent le matin :

 Le 06:58, permettant une embauche 08:00;

Le 07:25, pour une embauche à 08:30;

Le 07:58 pour une embauche à 09:00.

 Dommage qu’ils soient minuscules !

 Nous pouvons par contre nous flatter de compter de nouveaux visages parmi les abonnés au départ d’ANCENIS depuis le début de l’année scolaire.

 En effet, le « cadencement »  ayant été mis en œuvre sans concertation avec les établissements scolaires, les parents des collégiens d’ANCENIS résidant sur OUDON ou LE CELLIER sont aujourd’hui obligés de venir les emmener à l’école en voiture pour qu’ils soient à l’heure à l’école, puis de prendre leur train à ANCENIS au lieu de le prendre dans leur gare d’origine !

 Avec une desserte quasi-anecdotique, les petites gares ont purement et simplement été sacrifiées sur l’autel du « cadencement ».

 Il suffit de faire émanciper les enfants dès l’âge de 6 ans pour les rendre autonomes, nous direz-vous, ou de changer d’employeur quand celui-ci n’est pas suffisamment conciliant…

 La voilà, LA solution !

 Que dire enfin :

 ·          des malheureux employés des commerces nantais qui, non contents de devoir quitter leur lieu de travail vers 19:15, sont obligés d’attendre tous les soirs 20:16 pour attraper un train en gare de NANTES !

·          des adolescents scolarisés à  NANTES qui, les mercredis et vendredis après-midi, doivent traîner dans les rues sans possibilité de retour avant 15:44  depuis la suppression du train de 13:04 !

·          des désormais habituelles suppressions de train sans préavis !

·          des retards chroniques tel celui du 17:09 au départ de NANTES qui compte  régulièrement 10 minutes de retard ou du 07:58 qu’il faut plus de 10 minutes à remplir à ANCENIS !

 S’agissant de dysfonctionnements, il semble que les multiples réclamations déposées, non sans peine, sur le site de la SNCF n’aient jamais été suivies d’effet…

 En conclusion, et pour reprendre les termes employés par l’un des préposés SNCF, force est de constater que nous payons effectivement pour n’être que transportés.

 Devrons-nous patienter jusqu’à la privatisation du service ferroviaire pour voir améliorer les conditions de transport des usagers lesquels, rappelons-le, s’acquittent pour la plupart d’un abonnement mensuel au coût non négligeable ?

 Devons-nous créer un collectif d’usagers pour être entendus ?

 La parole est à la défense…

 



Les usagers du TER Ancenis Nantes compte sur vous aujourd'hui

Les usagers du TER Ancenis Nantes a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme La Présidente : Conditions déplorables de transport sur la ligne TER Ancenis-Nantes matin et soir”. Rejoignez Les usagers du TER Ancenis Nantes et 602 signataires.