Pour une rémunération globale équitable du personnel professionnel à Revenu Québec

Pour une rémunération globale équitable du personnel professionnel à Revenu Québec

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec a lancé cette pétition adressée à Mme la PDG de Revenu Québec

Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) est outré par l’offre salariale de Revenu Québec (RQ) faite à ses quelque 5 200 membres professionnels à l’emploi du fisc québécois. Dans un contexte de grave pénurie de main-d’œuvre où l’Agence du revenu du Canada (ARC) recrute en trombe au Québec avec des salaires alléchants, cette offre irrespectueuse n’améliorera en rien la perception selon laquelle RQ n’est qu’un club-école pour l’ARC, qui n’a cure de l’attraction et de la rétention de son personnel.

Avant la pandémie, un professionnel de RQ devait idéalement s’établir à l’ouest du canal Rideau pour espérer travailler à l’ARC. Désormais, point n’est besoin d’habiter une ville où se trouve un bureau du fisc canadien. Les possibilités de travail à distance permettent d’obtenir des postes intéressants partout au Québec. Les postes sont d’autant plus attrayants qu’ils peuvent s’accompagner d’une rémunération jusqu’à 30 % plus élevée que celle offerte à RQ, sans parler d’un régime de retraite indexé à 100 %, pour des emplois identiques à ceux de nos membres.

L’offre salariale de RQ (2 % par an en 2020, 2021 et 2022) pour le renouvellement de la convention collective de ses professionnels demeure donc incompréhensible alors que l’inflation avoisine 5 %. Aussi bien dire qu’il s’agit d’une invitation à s’appauvrir !

 

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !