Frais d'inscription à l'Université : non à la manipulation!

Lorsque l'on a les responsabilités d'une ministre de la Republique, elles ne peuvent être celles d'une manipulatrice digne des totalitarismes anti-démocratiques. On ne joue pas avec la République, surtout quand le sujet porte un caractère discriminatoire. Avoir la volonté d'occulter les choses, c'est prendre un risque non maîtrisable... Assumez Mme Vidal, revenez sur ces actions et ces propos, ils ne sont pas qu'inaceptables, ils sont intolérables. Le projet Bienvenue en France vous fait faire des bêtises immenses, stoppez-le.

2 years ago
Shared on Facebook
Tweet