Sauvez les pharmacies de premiers recours.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


A l’attention de Mme Agnès Buzyn, Ministre de la santé.

Madame la ministre,
La loi de financement de la Sécurité Sociale 2018, entrée en vigueur le 1er Janvier, entérine la mise en péril de l’implantation homogène sur nos territoires des officines de proximité, stratégiques qui sont des pôles de santé de 1er Recours. En effet, le maillage médical est déficient et nos médecins sont sous pression, heureusement, avec le corps infirmier et les pharmacies nous les épaulons de manière efficace. Malheureusement, les baisses de prix ordonnées par les pouvoirs publics mettent en grande difficulté la stabilité économique de nos petites structures.
De plus, le rapport de la Cour des Comptes attaque sévèrement le maillage territorial pharmaceutique: elle préconise la suppression de 10400 officines sur les 21400 existantes. En outre, elle veut revoir les règles d’implantation et favoriser la vente de médicaments en ligne, alors que nous luttons sur le front de la contrefaçon.
Tout ceci va, vous l’avez compris, compromettre notre faculté à assurer l’orientation du patient et la continuité des soins.
Au delà de l’évident service de santé dans chaque commune, l’officine participe également à l’animation de nos villages et à leur attractivité avec tous les autres artisans, commerçants et acteurs de la vie locale. 

Si nos médecins s’en vont, si nos pharmacies disparaissent, si nos pompiers partent, si nos écoles ferment, si nos associations périclitent et que nos villages se meurent, alors que nous restera t-il? Des solutions existent Mme La Ministre. Mes confrères et moi même, sommes sur le terrain, au plus proche de la population. Nous souhaitons vous rencontrer, pour avancer et vous soumettre nos idées.

Cordialement,

                                                             Marc Alandry 
Délégué Régional de l'Association des Pharmacies Rurales; Vice-Président de la Fédération Syndicale des Pharmaciens de l’Aude, Commandant Sapeur Pompier Volontaire, Pharmacien titulaire.



Marc compte sur vous aujourd'hui

Marc ALANDRY a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme La Ministre de la santé: Sauvez les pharmacies de premiers recours.”. Rejoignez Marc et 1 152 signataires.